Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education

Les Facultés libres ont la cote!

C’est Valeurs actuelles qui le dit cette semaine:

En six ans, nous avons doublé le nombre de nos
étudiants
: soixante-dix en psychologie et cent trente en philosophie,
confie Michel Boyancé, doyen de l’Institut de philosophie comparée
(IPC).
Le cas de cet établissement privé parisien, qui offre à ses
étudiants des débouchés aussi divers que le professorat, les ressources
humaines ou la communication, n’est pas isolé.

Tous ont en commun d’assumer sereinement leur filiation chrétienne. […] Mais si l’enseignement y est prodigué à la lumière
de l’humanisme chrétien, ces facultés libres séduisent bien au-delà des
sorties d’église.

« Nous adaptons au milieu universitaire les méthodes des
grandes écoles : sélection, taille humaine, suivis personnalisés des
élèves, projet professionnel…
», résume le directeur de l’Ices,
François Boulètreau.

Les résultats sont là. Les taux de réussite aux examens de 75 à 80 %,
bien supérieurs à ceux du public, s’accompagnent de débouchés
professionnels avoisinant les 80 % dans les six mois suivant
l’obtention du diplôme.

Voilà au moins une bonne nouvelle!
Pierre Nicolas

Partager cet article

4 commentaires

  1. Je connais une exception : la faculté libre de médecine de Lille : pour les résultats, elle est sans doute très bonne mais pour l’enseignement” prodigué à la lumière de l’humanisme chrétien”, on en est loin, très loin ….

  2. Merci “Anonyme pour l’occasion”.
    Je ne puis que souscrire à vos propos.
    Par ailleurs, savez-vous si le bizutage y existe encore ?

  3. Je connais peu la FLM de Lille, j’étudie juste à 50 mètres à la Faculté Libre de Droit…et je dois avouer que l’humanisme chrétien est parfois assez loin, pas toujours, pas omniprésent dirons nous…!
    Toujours est-il que nous bénéficions au moins d’une objectivité qui ne se retrouve pas toujours dans le public, surtout concernant les faits historiques et surout juridique d’après guerre…c’est un avantage certain !
    Et puis soyons honnête, un étudiant marqué du sceau de la Catho n’est pas considéré comme un étudiant du public…
    Moins d’étudiants, plus de cours, un réel suivi, et puis quand même une université ayant une âme propre sous laquelle chacun est fier (ou devrait l’être) d ‘étudier !
    Notre honneur, rappelons le, fut défendu lors des manifs anti cpe visant à bloquer notre université, tous les étudiants (fiers de ce qui les rapproche)en bloc barrant la route à une bande d’anarcho marxistes du public…j’y étais !
    Les Facultés Libres, une vrai marque de qualité, un lieu de rencontre des chrétiens souhaitant marquer notre futur, je puis vous le confirmer !

  4. à Carthage, […]
    Oui, le bizutage existe bel et bien à la FLM !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services