Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Les condamnés à mort chinois, réservoirs d’organes

Le marché du corps humain sous un nouvel aspect  ou quand la justice alimente la banque d’organes : Le gouvernement de Pékin a reconnu l’existence d’un trafic illégal d’organes humains ponctionnés sur les cadavres des condamnés à mort. La suite sur Bafweb.

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services