Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les candidats PS, dans le cambouis!

C’est le cri du coeur d’ouvriers syndiqués de Charleville-Mézières :

"Si les candidats de
gauche ne mettent pas les mains dans le cambouis de la réalité sociale, il ne
faudra pas venir pleurer. Cette fois-ci, il ne faudra pas tout coller sur le
dos de ces salauds d’ouvriers ruraux qui votent mal si Le Pen cartonne.
On les
aura prévenus. A eux de faire campagne".

"Les élus, de gauche
comme de droite, ne réagissent pas, l’Etat reste sourd. On en a marre des
bonnes paroles. Il ne faudra pas s’étonner si les gens règlent ça dans les
urnes en mai prochain
".

"On sent que les gens
sont tentés
. On essaie
d’expliquer que Le Pen n’a aucune solution pour nous, les ouvriers. Mais les
gens disent : il faut que ça change, les autres sont impuissants. Le Pen peut
nous en débarrasser
".

Même si on peut se réjouir en imaginant la tête des candidats de la gauche, il faut quand même pointer deux bémols : tous ces états d’âme émanent de syndicalistes de gauche et paraissent aujourd’hui dans Libération.
Faut-il y voir un double coup de pouce à la gauche?

Lahire

Partager cet article

2 commentaires

  1. Qu’en termes délicats ces choses là sont dites.
    (n.b. en pièce de Libouais, euh.. de Libération quoi, moi je connais un coup de pouce très similaire et similairement consistant de l’ami François Dessouche là: http://www.dailymotion.com/video/xkb1s_je-vote-fn , garanti pur Seine St Denis-militants PCF & voisins. 42 minutes…)

  2. Ces réactions populaires se font de plus en plus souvent entendre sur le terrain en ce moment.
    La phrase qui revient le plus: “il faut que ça change”.
    Pourquoi? parceque tout le monde se rend compte aujourd’hui que la “karscherisation” de Sarkozy n’a même pas eu l’effet d’un brumisateur. Parceque l’arrogance et la haine ouverte de certains “jeunes” dépassent de plus en plus les limites du supportable pour les plus démunis et les couches les plus populaires de nos concitoyens. Et que l’on va à grand pas vers l’affrontement.
    Alors qui résistera?
    Et ça, tout le monde le sait.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]