Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression

Les veilleurs contre les extrémistes de gauche : la vidéo

Après le post de Michel, voici le récit en vidéo de la soirée des veilleurs, qui ont formé un choeur hier soir devant la Mutualité, où se tenait une réunion socialiste contre la menace-extrémiste-sauf-quand-elle-est-de-gauche-et-armée-d'un-fusil. Première intervention des CRS à 2'40'' :

 

Pendant ce temps, à l'intérieur de la Mutualité, que du "beau monde". Tiens, le soit-disant passant lambda qui s'était fait remarquer le 11 novembre puis surnommer par l'Huma : "l'homme du sursaut citoyen face aux fachos"… Le voilà cette fois assis entre Caroline Fourest et Robert Hue :

Mutualité

Partager cet article

20 commentaires

  1. Magnifique,vive la France libre!

  2. Quelles images atroces, toute cette violence…
    Heureusement que les CRS sont là pour nous protéger de ces extrémistes…

  3. Encore un film qui n’est pas à la gloire de cette police docile, obéissante, qui n’éprouve aucun malaise face à leur instrumentalisation par ce pouvoir, qui ne se pose aucune question quant aux ordres débiles qui lui est donnée.
    Face à la force policière, face à la haine émanant du petit groupe vitupérant de bobos retranchés dans la Mutualité, cet ensemble de choristes pacifiques a montré un courage impressionnant. L’union fait la force. Ils sont les porte-drapeaux de la liberté et de la culture. Leur initiative comme leur calme méritent notre respect.

  4. Dictature socialiste, police politique……plus que jamais ! Des plaintes doivent être systématiquement déposées auprès de l’UE, renvoyons-leur leur jouet !

  5. C’est donc comme ça qu’elle aime les garçons, lobotomisés et dévirilisés !

  6. CRS serre les fesse, le PS te tient en laisse !
    La Police Nationale de plus en plus abaissée et souillée !

  7. La Police Nationale est vraiment devenue le valet ridicule du Parti Socialiste et la garde prétorienne d’un régime en déliquescence. C’est la milice de François Hollande et d’Harlem Désir !
    Comment peut-on prostituer ainsi la Police Nationale ?

  8. La preuve de la manipulation du 11 novembre.

  9. Hier soir, pour la première action du chœur des veilleurs, ceux-ci ont chanté devant la mutualité où avait lieu le Forum du PS (http://www.youtube.com/watch?v=nEnsyXF0aio). Toutes les TV présentes ont filmé très largement l’action : le message était extrêmement fort. Pourtant aujourd’hui aucune télé, journaux n’en parlent : Valls aurait-il donné l’ordre express de confisquer toutes les vidéos et d’interdire aux journaux et TV de dire ce qui c’est passé hier ? Ça sens la grosse censure !!!!
    [La censure vient très rarement d’en haut, les journalistes filment le maximum au cas où, puis ne gardent que ce qu’ils veulent montrer.
    L.T.]

  10. Rappelons encore et encore que le ridicule de cette police s’attaquant de fond et de forme violemment à des familles, des femmes, des mineurs ou des bons pères de famille est le PRINCIPAL INGREDIENT qu’il nous fallait : il ne peut y avoir de révolution droitière, qui ne viendra pas de la police sélectionnée et entrainée contre la Droite, sans que nous n’ayons plus aucun respect pour ces gens. (Feu Jacques Marseille a écrit que les révolutions arrivent, parmi d’autres éléments, quand la population n’a plus confiance dans la police pour la protéger, http://www.amazon.fr/bon-usage-guerre-civile-France/dp/2262024464).
    Et bien sur il est essentiel que les clowns de la police se ridiculisent auprès de leurs propres familles, soutiens et amis.
    Il faut cette rupture dans le lien d’autorité – responsabilité chère à la vraie Droite pour qu’une forme de révolution même symbolique se produise.
    Remerçions encore et encore Valls, ses conseillers, ses roquets gradés et autres commissaires gagnant jusqu’à 50 000 euros de PRIMES par an + 6000 euros par mois (ci-dessous), véritables commissaires politiques, qui n’ont aucune vision politique ou stratégique de ce qui se passe.
    Le gain politique de la pression policière est incalculable.
    NB : “À titre d’information, alors que le pays traverse une crise économique, notre commandant de police local touche une prime de 10 000 euros annuelle, le commissaire adjoint touche 25 000 euros, le commissaire 55 000 euros (en plus de ses 6 000 euros mensuels), tout ça grâce à nos braves résultats, alors que nous autres, la base, on a la chance de toucher une prime de 500 euros tous les 8-9 ans maximum.”
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Courrier-des-lecteurs-20259.html

  11. Ahhh… Si seulement ils pouvaient faire ça avec tous les “musiciens” qui polluent nos rues les jours de fête de la musique, quel bonheur ce serait !

  12. La flicaille la plus ridicule du monde !!! !!! !!!

  13. Les socialos doivent s’appliquer tout les jours la méthode Coué. Une petite reunion pour positiver.

  14. Les socialos doivent s’appliquer tous les jours la méthode Coué. Une petite réunion pour positiver.

  15. Ah oui, “l’intello” outré des Champs, chantre des tirailleurs sénégalais, invité du “Grand Journal”…. Entre la madone des lesbiennes et l’ancien stalinien : tout un symbole..

  16. Ce soir là, j’ai voulu aussi aller écouter les ministres de notre gouvernement et les leaders de la gauche parler des extrémismes.
    J’ai tant bien que mal trouvé une place sur un siège, au milieu de sexagénaires, deux rangs derrières les Jeunes Socialistes qui assuraient l’ambiance festive de la soirée à grand renfort de drapeaux et de slogans chocs.
    Le meeting a commencé par un petit film retraçant les moments clés de l’idéologie gauchiste en commençant par la révolution de 1789. A chaque fois, le public galvanisé poussait des cris de satisfaction ou de désaccord selon l’événement relaté.
    Les discours se sont ensuite enchaîné avec beaucoup de ferveur mais sans beaucoup d’originalité, chaque personnalité répétant la même chose que son prédécesseur avec le même vocabulaire (Laïcité, F-Haine, Bête Immonde, Anti-Republicain, Raciste, Xénophobe, Homophobe, Extrémiste) en commençant toujours par un hommage à Taubira. De temps en temps, des références directes à la manif pour tous où au printemps francais venaient se mélanger au cœur des discours avec cette chose (difficilement définissable) que la gauche appelle extrémisme.
    Je ne reviendrais pas sur les propos d’auto-glorification de Valls, ni sur les deux minutes aux extrémistes de Taubira (qui reconnaissons le, s’exprime admirablement bien).
    Je ne reviendrais pas non plus sur le discours de Caroline Fourest qui semble partie en croisade contre les chrétiens et faisait de St Nicolas du Chardonnet (situé en face de la mutualité) le symbole de son combat d’aujourd’hui.
    Je ne reviendrais pas sur les nombreux autres discours qui peuvent se résumer ainsi: “tout ce qui n’est pas de gauche est extrémiste (donc raciste, Xénophobe…etc)”.
    Je ne reviendrais pas sur ces discours car ils ne représentaient aucun intérêt!
    Cependant, je vous raconterais juste qu’en faisant la queue dans le froid, nous avons tout d’un coup vu un groupe de jeunes se rassembler sur les marches de la mutualité pour entonner des chants magnifiques. Comme mes voisins, j’ai été saisi et j’ai admis intérieurement que je n’imaginais pas les jeunes socialistes me surprendre de la sorte. Deux minutes plus tard, nous avons vu le groupe se faire encercler par des policiers avant qu’un bruit ne circule dans la file qu’il s’agissait en fait de la manif pour tous. Plusieurs personnes ont commencé à vociférer (je n’ais pas entendu d’insultes) et à chanter l’Internationale ou Bella Ciao dans un brouhaha général. A ce moment j’ai entendu ma jeune voisine dire: “Dommage que ce soit des méchants…(mot pour mot)”.
    Comme je l’ai déjà dit, je ne raconterais pas les discours des ténors de la gauche et leur indignation professionnelle car cela n’avait aucun intérêt. La seule chose de vraie, la seule lumière de cette soirée provenait du chant des veilleurs…
    Ne lâchons rien !!!
    PE

  17. un slogan de mai 68 était CRS = SS… Je l’ai souvent trouvé ridicule…
    Aujourd’hui, je ne le trouve plus…
    Quelle déchéance, quelle pitié…

  18. Fallait-il démontrer l’existence d’une police politique comme Léon Daudet la dénoncait sous la IIIeme République. Voilà qui est fait.
    Il faut le voir pour le croire…

  19. Ils chantent de beaux chants. Et bien. Bravo.

  20. Ce qui me sidère, c’est que quasiment personne n’a relevé le scandale des propos de Taubira à la Mutualité: “ici nous sommes ENTRE NOUS” !!!!!!
    Les media l’ont citée comme si de rien n’était, or c’est absolument inadmissible qu’un ministre ose distinguer publiquement, devant tous les journalistes, sa clique et donc les “autres”, alors qu’elle est censée être ministre de l’ensemble du pays ! Quel est ce gouvernement qui ose exclure les Français qui n’ont pas voté pour lui ??? Et QUI se fait à tout propos champion de la lutte contre l’exclusion ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]