Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

Les traditionalistes très bien accueillis à Rome

Les traditionalistes très bien accueillis à Rome

L’abbé Barthe a été interrogé par Anne Le Pape dans Présent à propos du dixième pèlerinage ad Petri sedem Summorum Pontificum. Extrait :

[…] Nous pouvons dire que près de mille fidèles ont pu suivre les divers offices.

Pensez-vous qu’une partie des pèlerins est venue en réponse à Traditionis Custodes ?

Ah oui ! C’est certain. Beaucoup voulaient montrer qu’ils existaient toujours et qu’ils ne voulaient pas mourir. On le sentait, les gens présents le disaient, c’était très clair. Ils sont d’ailleurs prêts à revenir, autant de fois qu’il le faudra.

Quelle impression avez-vous eue quand vous avez assisté à la messe traditionnelle célébrée à la Chaire de saint Pierre après ce motu proprio ? Cela a dû être un moment particulièrement curieux pour vous et pour tous les assistants ?

C’était très étrange, en effet. Cela fait partie des choses romaines dont on n’arrive pas à trouver l’explication. C’était un moment très émouvant, bien sûr, être là, chanter la messe dans la basilique Saint-Pierre… Nous avons été accueillis tout à fait correctement, sans problème particulier apparemment. Donc une impression de satisfaction évidemment, d’action de grâce aussi, quasiment de miracle. Et aussi un peu d’incompréhension. En fait une heureuse surprise !

Avez-vous eu connaissance de réactions à votre venue de la part du Vatican ?

Non, pour l’instant aucune. Il y en aura forcément, pour l’instant rien. Le cardinal Gambetti, l’archiprêtre de Saint-Pierre, est venu pendant un moment assister à la célébration, puis est reparti. Mais pour l’instant je n’ai aucun commentaire.

Avez-vous reçu des marques de soutien de la part de certains prélats ?

Oui, certainement ! Bien sûr, tous les prélats qui soutenaient n’étaient pas présents, malheureusement. Mais, en effet, certains étaient très heureux que notre pèlerinage puisse avoir lieu, qu’il puisse continuer.

Quels étaient les prélats qui étaient là ? A part Mgr Descourtieux, qui officiait à Saint-Pierre le dimanche ?

En sus de Mgr Descourtieux se trouvaient quelques chanoines de l’Eglise romaine et Mgr Agostini, cérémoniaire du pape, qui non seulement est venu mais a même célébré les vêpres solennelles de la Sainte Vierge au Panthéon. Il s’y trouvait aussi de nombreux pèlerins, c’était très émouvant – le Panthéon est un lieu à haute teneur symbolique – et très beau. […]

Partager cet article