Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

« Les temps sont toujours difficiles pour ceux qui n’aiment pas la liberté »

« Les temps sont toujours difficiles pour ceux qui n’aiment pas la liberté »

M. François Sureau, ayant été élu à l’Académie française à la place laissée vacante par la mort de M. Max Gallo, y est venu prendre séance le jeudi 3 mars, et a prononcé discours à lire ici (27 pages) ou en vidéo plus bas.

Extrait :

“Personne n’aimerait vivre dans un pays où des institutions généralement défaillantes dans leurs fonctions essentielles, celles de la représentation comme celle de l’action, se revancheraient en nous disant quoi penser, comment parler et quand se taire”.

Brigitte Macron, présente au 1re rang, a sans doute fait une drôle de tête.

 

Partager cet article