Les salariés français sont les plus taxés d’Europe

L'institut Molinari a calculé que, jusqu'à ce vendredi, les salariés français auront travaillé pour financer la sphère publique et la protection sociale. La France détrône la Belgique sur le podium de la libération fiscale la plus tardive en Europe. Les Belges ont mené des réformes qui ont permis de substantiellement réduire cette pression fiscale et sociale. C'est seulement à partir de vendredi 29 juillet qu'ils commenceront à travailler pour eux.

Cette date de libération fiscale ne diffère que de 3 jours de celle annoncée par Contribuables associés

Malgré cela, l'Institut Molinari note également que la France ne bénéficie pas en retour de services publics très performants. L'hypertrophie des appareils publics, animés par une logique bureaucratique plus que par la préoccupation d'être au service des usagers, avec une croissance énorme des dépenses, ne se traduit pas par une efficacité exemplaire…

Laisser un commentaire