3 réflexions au sujet de « Les résultats ou les tendances du premier tour dimanche avant 20h00? »

  1. Marin

    cher Lahire, avez-vous remarqué, dans le décret du président pour convoquer les électeurs, qu’il est bien spécifié que les bureaux de vote ouvriront de 8 h à 18 heures (bien : 18 h).
    Une dérogation est prévue pour les départements d’outre-mer et les Français de l’étranger.
    Donc, les décisions préfectorales ouvrant les bureaux jusqu’à 20 heures sont illégales. Et les élections susceptibles d’annulation.
    Or, personne n’évoque cette question !
    Si le Salon beige veut lever un lièvre ….

  2. C.B.

    “Article 3: Le scrutin sera ouvert à 8 heures et clos à 18 heures (heures légales locales). Toutefois, pour faciliter aux électeurs l’exercice de leur droit de vote, les représentants de l’Etat dans les départements, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint.jpgerre-et-Miquelon, dans les îles Wallis et Futuna, en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie pourront prendre des arrêtés à l’effet d’avancer ou de retarder, dans certaines communes ou circonscriptions administratives, l’heure d’ouverture ou de fermeture du scrutin. Le ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, aura la faculté de faire de même pour certains bureaux de vote ouverts par les ambassades et postes consulaires. En aucun cas le scrutin ne pourra être clos après 20 heures (heure légale locale). Ces arrêtés seront publiés et affichés dans chaque commune, circonscription administrative, ambassade ou poste consulaire intéressé cinq jours au moins avant le jour du scrutin.”
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025398043&dateTexte=&categorieLien=id
    Peut-on lire
    “Toutefois, pour faciliter aux électeurs l’exercice de leur droit de vote, les représentants de l’Etat dans les départements, (…) pourront prendre des arrêtés à l’effet d’avancer ou de retarder, dans certaines communes ou circonscriptions administratives, l’heure d’ouverture ou de fermeture du scrutin.”
    Reste donc à savoir si les “représentants de l’État” auront ou non “pris les arrêtés” nécessaires.
    Où chercher une telle réponse?

  3. C.B.

    Les articles 3 de 2012
    (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025398043&dateTexte=&categorieLien=id)
    et de 2007
    (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000641284&dateTexte=)
    ne diffèrent que par
    -l’insertion “heure(s) légale(s) locale(s)” à chaque mention d’un horaire
    -la liste qui suit “les représentants de l’Etat dans les départements, ” (disparition de “à Mayotte,”, apparition de “à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin,”)
    -la mention “ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes” alors que son prédécesseur était simplement “ministre des affaires étrangères”
    Reste à savoir, puisque nous sommes à peu près à cinq jours du scrutin, si les arrêtés ont bien été pris.

Laisser un commentaire