Les résultats au BAC des établissements libres

Le Figaro  s’est procuré les taux de réussite au bac général 2015 des établissements hors contrat.

"Non tenus de suivre les programmes de l’Éducation nationale, ils sont cependant soumis à un contrôle qui veille au respect de l’obligation scolaire, de l’instruction obligatoire, de l’ordre public, des bonnes mœurs et des règles sanitaires et sociales. Dans les faits, ces inspections sont menées en moyenne tous les six à sept ans. Insuffisant pour la ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, qui a récemment annoncé le renforcement des contrôles ainsi qu’une nouvelle mouture juridique du régime d’ouverture – l’autorisation et non plus la déclaration – prévue pour septembre 2017."

Les taux de réussite au bac général 2015 varient de 20 à 100 %. Dans le haut du classement, des établissements catholiques traditionalistes où l’aspect religieux est déterminant pour les familles. Contrairement aux «boîtes à bac», ce sont des groupes scolaires qui intègrent les élèves dès la primaire. Fondé en 1992 par une équipe de parents, Saint-Dominique, au Pecq (Yvelines), compte 865 élèves et 34  classes, non mixtes à partir du secondaire. À Saint-Cloud, l’établissement Saint-Pie X dirigé par les dominicaines du Saint-Esprit, a vu passer sur ses bancs Marion Maréchal-Le Pen ou Madeleine de Jessey, l’une des fondatrices de Sens commun.

Au Cours Fides, se croisent enfants d’artistes et d’ambassadeurs. Créé en 1934, le groupe est implanté sur trois sites parisiens. Au sein du groupe Ipesup, créé en 1974 et principalement connu pour ses préparations aux concours des grandes écoles, Prepasup propose des terminales S et ES et ouvrira à la rentrée 2016 une première S. 

Laisser un commentaire