Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Les relations s’améliorent entre catholiques et orthodoxes

Vu par Radio Vatican :

P "Le Métropolite Hilarion de Volokolamsk, chef du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, effectue une visite au Vatican, dans le cadre du « développement des bons rapports entre l’Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe russe ». Mercredi, le Métropolite a eu des entretiens avec les responsables du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et ce jeudi matin il a été reçu par Benoît XVI. Il s’agissait de leur troisième rencontre. Interrogé à l’issue de son entretien avec le Pape, le métropolite Hilarion a salué sur nos fréquences l’attention de Benoît XVI au dialogue entre catholiques et orthodoxes, et sa connaissance de la tradition orthodoxe, ce qui va, selon lui, beaucoup aider les acteurs du dialogue à parvenir à une meilleure compréhension réciproque".

Vu par le blog "Parlons d'orthodoxie":

"Le Métropolite Hilarion de Volokolamsk, chef du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, effectue une visite au Vatican, dans le cadre du « développement des bons rapports entre l’Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe russe ». Ce mercredi, le Métropolite a eu des entretiens avec les responsables du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et jeudi matin il sera reçu par Benoît XVI. Il s’agira de leur troisième rencontre. Dans l’après-midi de jeudi, le haut responsable orthodoxe s’entretiendra avec le cardinal Ravasi, président du Conseil pontifical pour la culture et avec le cardinal Secrétaire d’Etat, Tarcisio Bertone.
Le Métropolite Hilarion s’efforce actuellement de lever les obstacles qui empêchent une rencontre entre le Pape et le Patriarche de Moscou. La condition posée côté russe : que l’Ukraine ne devienne pas un patriarcat romain. Pour les russes, l’Ukraine est le berceau de l’orthodoxie, c'est à Kiev qu'est née la Russie chrétienne ; mais ce territoire accueille aussi une communauté catholique de rite oriental, numériquement la plus importante du monde avec cinq millions de fidèles. Pour Moscou, il serait intolérable que l’Eglise gréco-catholique d’Ukraine soit élevée au rang de Patriarcat".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services