Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Les prêtres martyrs de la Révolution : un reliquaire incomparable

Les éditions Jacques Flament ont notamment pour spécificité de publier des ouvrages rares du domaine public dignes d'être réédités. Parmi ceux-ci, il y en a un, que j'ai eu l'honneur de préfacer : Six cents prêtres martyrs des îles de la Charente, de Gabriel Aubray, réédition d'un ouvrage paru en 1912, retraçant le calvaire des prêtres réfractaires sous la Révolution. Alors dans la tourmente qui a suivi la loi de séparation, Gabriel Aubray se penche sur ces martyrs oubliés :

6 "Comment se fait-il que pendant plus d'un siècle l'Eglise de France a négligé les restes et la mémoire de tels héros, qui devaient être sa gloire, dont elle pouvait faire des saints et des martyrs ? […] Mais qui sait encore si les malheurs de l'Eglise de France n'ont pas pour une de leurs causes qu'elle s'est laissée gagner à cet oubli systématique, et qu'en laissant s'effacer le souvenir de tels héros du sacerdoce […], elle a gravement péché contre les morts et contre elle-même…"

Héros du sacerdoce ? Le terme n'est pas trop fort :

"près de trois cent enterrés à l'île Madame, plus de deux cents à l'île d'Aix, quarante à Brouage, près de cent ça et là perdus dans les vases de l'estuaire, voilà bien pour s'en tenir à la persécution exclusivement sacerdotale de 1794 et aux déportés des pontons, un reliquaire national incomparable […] Ce reliquaire pourtant, auquel presque toute la France a fourni, est de presque toute la France ignoré ; et bien peu connaissent en ses détails l'histoire de cette épouvantable mais héroïque hécatombe".

Une ignorance réparée par la réédition salutaire de cet ouvrage.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Sans oublier ceux qui ont été déportés en Guyane et qui sont morts sur les bords de la Counamama et dont le diocése de Cayenne fait mémoire tous les mois d’octobre.
    Paix à leurs âmes

  2. Sous le Révolution d’après Jean Sévilla :
    – 45 000 ecclésiastiques exilés
    – 30 000 prêtres entrent ds la clandestinité
    – 4 000 sont arrêtés et déportés d’où une poignée seulement reviendra.
    Il serait intéressant d’avoir un chiffre mais le chiffre de 2 000 prêtres tués semble un minimum.

  3. et combien en exil à Jersey,en grande-bretagne,aux pays-bas et ailleurs????

  4. Cet oubli est corrélatif de l’opération d’amnistie qui réintégra dans l’Eglise – à l’occasion de la Restauration – les prêtres “jureurs”, ex adeptes de la Constitution Civile du Clergé (laquelle fut la raison de la “fuite” de la Famille royale).
    Cette recherche d’un consensus ecclésial pour “ne pas raviver des blessures récentes”, fut aggravée par la décision ultérieure du “Ralliement” du catholicisme français à la République.
    Toutes les “conciliation” ont pour corolaire, et pour prix, des oublis souvent fâcheux. Difficile de ne pas confondre oubli et pardon.
    Enfin il n’est jamais trop tard pour honorer ces martyrs et dénoncer les crimes républicains.

  5. Mille mercis pour cette contribution au travail de mémoire de l’Eglise de France et de la République …
    http://cril17.info/

  6. Notre diocèse de La Rochelle et Saintes où je suis prêtre honore au mois d’août de chaque année ces prêtres dont 63 ont été béatifiés en 1996. Notre Evêque Mgr Bernard Housset a décidé de faire de ce pélerinage un temps privilégié de prière pour les vocations sacerdotales. Cette année 2010 deux jeunes catholiques sont entrés au Séminaire… Prêtres martyrs de la Révolution, intercédez pour les prêtres et notre diocèse!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services