Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Les pompiers ne voudront plus sécuriser les gay pride

4 pompiers américains affirment avoir été victimes de harcèlement sexuel de la part de participants à une marche homosexuelle (gay pride) à laquelle ils avaient été forcés par la municipalité de San Diego (Californie) de participer. Ils ont porté plainte. Lors de cet évènement, ils ont été victimes de harcèlement et d’avances à caractère sexuel. Leur avocat indique :

"Ces hommes ont fait l’objet de centaines d’avances sexuelles, vous ne pouvez par forcer un employé à participer à un évènement politique".

Depuis, leur hiérarchie fait désormais appel à des volontaires.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. A priori ils n’étaient pas réquisitionnés pour sécuriser main bien pour défiler: cf.la photo notamment.

Publier une réponse