Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les Petits chanteurs à la croix de bois à la rue

Ils ont chanté dans la rue… Triste à voir, même si l'Ave Maria est superbe et aberrant que le "système" les y ait jetés.
"Quand une loi est mauvaise, il faut changer la loi" disait l'abbé Pierre.
Lahire (Merci à PP)

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est insupportable… Des jeunes propres, disciplinés et qui chantent
    L’Avé Maria ! Quelle outrecuidance envers le pouvoir. Il ne faut pas choquer personne, c’est la loi de l’égalité.
    Pauvre France….
    Vierge Marie, votre fille ainée est descendue bien bas.

  2. Si encore ils avaient porté une capuche…

  3. Sarkosy a fait appel à eux lors d’une manifestation importante (14 juillet ?), je suis étonnée qu’il ne soit pas intervenu pour les soutenir.

  4. Un peu de douceur dans un monde de brutes….
    Merci.

  5. Concernant cette affaire, je pense connaître assez bien le sujet, étant appelé par ma profession aux “dialogues” avec l’inspection du travail concernant la législation propre sur le travail des enfants mineurs. Car il ne s’agit que de celà, et les connotations à caractère ethniques n’y sont pour rien dans l’affaire, contrairement à ce que l’on serait tenté de croire (et croyez-moi, ce n’est pas une défense du système). L’application pure et dure de la législation sur le travail des enfants mineurs en entreprise de spectacle remonte au film “les choristes”, sur le tournage duquel il y a eu des abus. Depuis, les inspecteurs du travail veillent avec rigueur à l’application stricte des textes dans tous leurs détails (même et surtout les plus absurdes). Ayant des contacts avec mes collègues en charge de ce dossier dans les autres opéras de France, je peux vous certifier que la difficulté est la même pour tous, et que l’humanité des fonctionnaires de la DDT est à peu près équivalente partout. Aussi, suis-je très inquiet pour la pérennité des “Petits Chanteurs”, car ce n’est pas leur qualités artistiques qui pèseront dans la balance, mais l’application stricte d’une loi stupide. Quant aux parents, ils aurot beau jeu de dire qu’ils ne souhaitent pas de rémunération, la loi (paravent pratique derrière lequel s’abritent ces tartuffes d’un nouveau genre) devraêtre appliquée (ou changée). Pour ma part personnelle, face à ce problème, j’ai l’habitude de prier Dom Prosper Guéranger, et ça semble marcher. Peut-être devrait-on essayer!
    Amicalement
    Philippe PELLIER

  6. Allez, dans deux semaines il ne restera rien de ce projet scélérat. Tout passe à la trappe.

  7. Et en même temps, des rave-parties, pourtant illégales, se déroulent sous la bien veillance des forces de l’ordre et des secours.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services