Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Espagne

Les objecteurs de conscience d’Espagne

La première rencontre nationale des objecteurs de conscience à la matière de «l’Education pour la citoyenneté» a rassemblé samedi à Madrid 60 associations : déjà 24000 objections ont été présentées. L’initiative est née pour analyser la situation avec l’introduction obligatoire de cette matière scolaire discutée. Parmi les objectifs de la rencontre, il s’agissait de

"montrer à l’opinion publique une réalité sociale, qui, malgré le silence officiel, s’étend à toute l’Espagne […] favoriser la rencontre, la reconnaissance, la solidarité et l’échange entre les plates-formes de parents objecteurs […] renforcer le soutien aux parents objecteurs par les organismes qui soutiennent la campagne pour la liberté d’éducation et le refus de la matière de l’Education à la citoyenneté".

La matière incriminée constitue une intervention de l’Etat dans l’éducation morale des élèves :

  • elle n’admet pas l’existence de la vérité et du bien ;
  • elle prétend éduquer moralement en ignorant les traditions religieuses, l’existence de Dieu et la dimension transcendante de la personne elle-même ;
  • elle impose l’idéologie de genre et la diversités des options affectivo-sexuelles ;
  • elle abuse des émotions et des affections des élèves en renonçant à la pédagogie de l’effort, de l’exigence et de la volonté ;
  • elle évaluera en observant le comportement des élèves et non l’acquisition des connaissances.

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services