Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Les mythiques bières de l’abbaye de Westvleteren

Les mythiques bières de l’abbaye de Westvleteren

Connaissez-vous l’abbaye Saint-Sixte de Westvleteren en Belgique et ses fameuses bières ? Si ce n’est pas le cas, foncez-y ! Selon de nombreux classements internationaux, on y trouverait la meilleure bière du monde. En plus, l’abbaye se trouve à quelques kilomètres de la ville de Poperinge, en Flandre occidentale, localité connue pour sa production de houblon… Allez, rapide tour d’horizon avec Divine Box !

Rapide contexte historique de l’abbaye

L’histoire monastique de Wetvleteren commence en 1814 dès que Jan-Baptist Victoor s’installe en tant qu’ermite dans les bois de Westvleteren. Quelques années plus tard, en 1831, les moines de l’abbaye du Mont des Cats viennent rejoindre l’ermite et c’est ainsi qu’est fondé le monastère Saint-Sixte. C’est le premier monastère de tradition cistercienne en Belgique ! Plus tard, l’abbaye sera à l’origine de nombreuses fondations d’abbayes, comme l’abbaye de Scourmont en 1850, où l’on fabrique les délicieuses bières de Chimay. La communauté de Westvleteren grandit très vite, et ils sont même cinquante moines sur place en 1871, lors de l’érection du monastère en abbaye. Et aujourd’hui, l’abbaye de Westvleteren perdure sereinement, dans un cadre bucolique entouré de champs, en suivant toujours la règle de saint Benoît “ora et labora”. Petit détail : l’architecture y est volontairement très sobre, conformément à l’idéal trappiste, avec l’extérieur des bâtiments en noir, et l’intérieur en blanc. Un peu comme leur tenue monastique !

Une brasserie qui a presque 200 ans !

Dès 1838 donc, on a alors des traces de la première brasserie sur place, non pas pour la vente mais pour la propre consommation des moines ! Puis vers 1860, dans une série de grands travaux, les moines construisent une deuxième brasserie. Ce n’est qu’à partir de 1878 que la production augmenta grâce au bon chiffre d’affaires de la taverne  “In de Vrede” collée à l’abbaye, où l’on peut encore aller déguster une bonne trappiste ou des spécialités comme la glace à la bière !

Les bières de Westvleteren sont vraiment “trappistes”

La bière Westvleteren est une bière trappiste comme la bière Orval par exemple, plus connue des amateurs. Petit rappel sur les 3 critères à avoir pour être une bière trappiste officielle :

  • être brassée au sein d’une abbaye de l’ordre cistercien de la stricte observance,
  • par les moines ou au moins sous leur supervision,
  • et enfin, les bénéfices doivent être utilisés pour le monastère et le surplus donné à des œuvres caritatives ou sociales

Tout est en ordre à Westvleteren !

Les moines de Westvleteren, dans la brasserie de leur monastère – ©Abbaye de Westvleteren

La meilleure bière du monde ?

Au sein de l’abbaye de Westvleteren les moines produisent trois bières : la 6 (blonde), la 8 (brune), et la 12 (brune). C’est cette dernière, la 12, qui est réputée comme la meilleure bière du monde ! En effet, en 2005 et en 2013, la bière Westvleteren 12 reçoit le titre de meilleure bière du monde par le site américain spécialisé RateBeer. Depuis, des files interminables de voitures stationnent devant l’abbaye, en quête d’une caisse de 24 bières que les moines accepteront bien de distribuer ce jour ! Et quand on les interroge à ce sujet, les moines rigolent en avouant qu’ils n’ont aucune idée si leur bière est la meilleure, mais qu’en tout cas ils la font avec amour et dans la prière, et qu’ils regardent ce classement chaque année par amusement pour en voir l’issue !

Pour autant, les trappistes de Saint-Sixte désirent préserver leur vie de prière, malgré le succès et la célébrité de leur Westvleteren 12. Deux exemples marquants :

  • les moines ne comptent plus les interviews des médias qu’ils refusent humblement. D’abord ils n’en ont pas besoin, vu leur succès et leur notoriété. Et ensuite, ces interviews sont parfois intrusives et exigeantes, et les moines préfèrent se consacrer sur leur vocation à la prière et au silence, plutôt que d’accepter de nombreuses sollicitations extérieures
  • ensuite, la production, elle, reste constante (environ 4800 hectolitres par an, ce qui est très faible). Le désir d’une production limitée à subvenir raisonnablement aux besoins de la communauté suffit. Comme le disent si bien les moines de Westvleteren : « Nous ne sommes pas des brasseurs. Nous sommes des moines. Nous brassons pour pouvoir se permettre d’être moines, et non pas l’inverse ».

Une petite anecdote

Comme vous l’avez compris, les moines de Westvleteren n’ont même pas besoin de lever le doigt pour vendre leurs bières. Alors le “packaging” est au plus minimaliste : les bières n’ont même pas d’étiquette, et les quelques informations obligatoires sont finement alignées sur la capsule !

Si vous voulez acheter les bières de l’abbaye de Westvleteren, le mieux est d’aller sur place (Donkerstraat 12, 8640 Vleteren, Belgique), c’est la seule possibilité d’en avoir. Sinon vous pouvez aussi cliquer ici pour acheter en ligne des bières d’abbayes.

Les 3 bières Westvleteren (6,8 et 12) © Trappist Westvleteren

Addendum – un lecteur nous précise :

il faut les acheter en ligne sur le site de l’abbaye et on va alors soit les retirer sur place, soit se les faire envoyer sauf durant les mois de juin, juillet et août. (toute les modalités se trouvent sur le site de l’abbaye)

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services