Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Les musulmans divisés sur la mosquée d’Angers

A Le permis de construire de la future mosquée et du centre culturel d'Angers a reçu un avis favorable, le 27 septembre. Les travaux doivent démarrer en février 2011, pour un montant de 4,5M€, pour un bâtiment de 4 367 m2 sur un terrain (vendu par la mairie) de 12 513 m2.

Le 29 septembre, des membres du conseil d'administration se sont réunis pour décider l'éviction d'Abdel Chérif, président de l'Association des musulmans d'Angers. Il a aussitôt saisi le juge des référés et dénonce une frange «intégriste» de son conseil d'administration. De son côté, Djamel Zakri, qui se proclame nouveau président, indique qu’une assemblée générale est prévue «fin octobre ou début novembre», en présence des adhérents :

"On ne peut pas valider le projet de mosquée sans leur avis. Et il se trouve que le président Chérif a pris des décisions unilatérales sans consulter les adhérents."

Devant ce conflit interne aux musulmans, le maire devrait annuler le permis de construire et enquêter sur les éventuels liens entre les personnes citées et des pays étrangers, car on sait désormais que les mosquées sont des lieux d'influence d'Etats étrangers.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Le maire ferait bien d’ouvrir un peu les yeux et aussi de gérer un peu mieux les dépenses de sa commune, avec des travaux pharaoniques (tramway) dans une ville qui n’est pas si prospère que cela et dont le chiffre d’affaires des commerces installés depuis longtemps ne fait que baisser. Mais bon sa clientèle électorale n’est peut-être pas parmi ceux qui paient en France des impôts et des taxes.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services