Les musulmans attaquent des églises au Caire

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Vendredi
soir à Khossous, au nord du Caire, des musulmans ont attaqué l’église
copte
. Les affrontements ont fait quatre morts chez les coptes et un
musulman
, et de nombreux blessés.

Au départ, des enfants faisant des
graffiti (une croix gammée) sur le mur d’une mosquée. Selon les
musulmans, un homme réprimande les enfants, des coptes, puis insulte le
christianisme. Il s’ensuite une dispute, puis l’attaque de l’église.
Selon le chef local de la sécurité, les enfants en question étaient des
musulmans. Selon les coptes, ce n’est qu’un prétexte, le véritable
déclencheur étant la riposte d’une famille chrétienne au harcèlement
dont les jeunes femmes de la famille étaient victimes de la part des
hommes d’une famille musulmane.

Lors des funérailles des quatre
coptes, hier, en la cathédrale du Caire, les musulmans attendaient la
sortie du convoi funéraire pour l’attaquer.
Les coptes se sont
défendus ; la police a tiré des grenades lacrymogènes dans l’enceinte de
la cathédrale, tandis que les musulmans tiraient : un copte est mort.

Le P. Raphaël, secrétaire général du Saint Synode copte, a délivré un triple message :

Nous destinons trois messages :

Le 1er message s’adresse au Ciel,
nous croyons en la justice du Ciel, le Christ nous a appris à ne pas
oublier le sang des martyrs, bien plus l’enseignement du Christ nous
révèle que Dieu n’oublie pas le sang de ses martyrs, si bien qu’Il ait
dit qu’Il se venge de cette génération pour le sang des justes qui a été
versé sur terre, du sang d’Abel le juste. Même le sang d’Abel le juste
ne sera pas oublié devant Dieu.

Le 2ème message s’adresse à notre
pays l’Egypte que nous ne quitterons jamais, c’est notre pays. Le
message que nous transmettons à notre pays l’Egypte c’est que le pays ne
se développe pas par le sang, ce n’est pas par l’insécurité que les
pays sont gouvernés.

Le 3ème message s’adresse à nous,
coptes d’Egypte. Nous ne délaisserons jamais notre foi. Le sang versé
nous raffermit d’avantage dans notre foi. Nous gardons préservons aussi
nos valeurs et notre amour ; nous ne renoncerons pas aux valeurs de la
Bible qui nous apprend à aimer toute la création, quelle que soit le mal
qu’elle nous fait subir nous les chrétiens. Ceux qui ont été tués ont
reçu la couronne du martyre, quant à nous notre foi s’est intensifiée.

Que le Seigneur soit avec vous et vous garde,
Gloire soit à notre Dieu éternellement Amen."