Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Les musiques militaires disparaissent sans faire de bruit

Lu ici.

"L’info est tombée mercredi, la musique de l’Arme Blindée Cavalerie (Metz) est fusionnée avec la musique des Forces Terrestres de Lille.

La fusion est donc le nouveau terme pour ne pas parler de dissolution.

Ce démantèlement musical est encore plus grave puisque 9 fanfares vont subir le même sort et pas des moindres :

  • Régiment de Marche du Tchad (Meyenheim)
  • 35e RI (Belfort)
  • 3e Régiment d’Hélicoptère de Combat (Etain)
  • 503e Régiment du Train (Nimes)
  • 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (Bayonne)
  • 1er/2e Régiment de Chasseurs (Thierville-sur-Meuse)
  • 2e Régiment de Hussard (Haguenau)
  • 501e / 503e Régiment de Char de Combat (Mourmelon)
  • 1er Régiment de Hussards Parachutistes (Tarbes)

Ces décisions prendront effet en 2016. Plusieurs de ces formations ont un historique et une discographie témoignant de leur importance au sein de l’armée comme de leur audience dans la population civile. C’est un pan considérable du patrimoine musical français vivant qui disparaît car ces orchestres sont porteurs d’une part conséquente de notre identité musicale.

Tout ceci s’opère dans un silence sépulcral, comme la disparition du plus ancien orchestre français en 2013 avec la Musique des Equipages de la Flotte de Brest dont la réorganisation remontait à 1827, mais la création remontait à l’Ancien Régime.

Au train où ça va, il ne va bientôt plus rester que le Bagad de Lann-Bihoué et la musique de la Garde…"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

24 commentaires

  1. Au passage hier 30 juin a été dissous dans la plus totale indifférence le plus ancien régiment d’artillerie de marine ayant participé à toutes les campagnes militaires de la France depuis 1692. Régiment le plus décorés de l’artillerie et une des 18 unités ayant été décoré de l’ordre des compagnons de la libération, il s’en va sans bruit malgré l’extraordinaire professionnalisme de ses cadres et militaires du rang qui ont tenu leur rang jusqu’à la dernière seconde en opération !

  2. Les informations dans ce domaine se suivent et se ressemblent.
    Dissolution, fusion, réduction, suppression…
    Pas un mot de la hiérarchie militaire, forcément complice.
    Moi qui suis encore jeune, jamais je ne me battrai sous l’uniforme français, pas par manque de patriotisme mais parce que je n’ai aucune confiance dans cette institution. Je ne serai pas acteur d’une deuxième débâcle.
    J’aurai trop peur d’être trahi par mes chefs comme l’ont été de très nombreux soldats autrefois et comme le sont malheureusement les soldats qu’il m’arrive de croiser aujourd’hui (je pense par exemple à Vigipirate qui font de ces soldats des cibles de foire à neu neu).

  3. Oui c’est le triomphe de la médiocrité .
    Peut on imaginer une prise d’armes sans fanfare ?
    Avec un gouvernement qui fait disparaître le Val de Grace (fleuron et symbole mondialement connu et estimé …) on peut s’attendre à tout .
    Ils s’en foutent : tout le monde a le bac et le brevet des collèges .

  4. Tiens voilà du boudin aussi !!! pour ne pas offenser les musulmans ….chez nous

  5. Mais n’a t-on pas compris que le grand remplacement se fait depuis 40 ans….
    Commencé dans les campagnes
    Élimination des agriculteurs en faisant payé aux plus pauvres des taxes
    Pharaoniques sur des pseudos quotas laitiers
    Pauvre=interdiction de produire …..
    Bilan : mort d’une ferme tous les 15mn.
    Extermination quasi totale…..
    Et ça continue ….
    Demain vente de nos biens aux chinois qui n’ont pas de terres?? V

  6. Quelle tristesse…
    Certaines fanfares étant aussi garantes des traditions du régiment et de leurs tenues séculaires…
    J’ai une pensée toute particulière pour un “trompette major” qui se bat depuis des années pour que vive la fanfare de son régiment en faisant appel à des civils qui,bien nombreux, viennent grossir les rangs des militaires le temps des diverses activités, tant militaires que dans les villages des alentours.

  7. La France meurt sans tambour ni trompettes…..

  8. Au Cambodge, les Khmers rouges ont toué tous les danseurs et musiciens traditionnels, pour que rien ne subsiste de l’ancienne culture.

  9. Je ne pensais pas qu’ils iraient jusque là. Eh bien si.
    Quand Taubira disait qu’elle voulait un changement de civilisation…

  10. dissolution des régiments (et de tout ce qui va avec: fanfares, amicale des anciens, j’en passe…) = châtiment divin pour bien des choses qui se sont passées dans les casernes (en particulier depuis les années 80) et pour lesquelles la justice n’est pas passée. Et puis, arrêtons de pleurnicher sur un système qui s’effondre, mais qui ne nous a pas fait de cadeau lorsqu’il fonctionnait ! Pour la musique, avec ou sans régiments (peu importe), je continuerai à en jouer et à en écouter. Non mais des foués ! (comme on dit dans ma famille)

  11. C est bien triste en effet. La aussi, c est une part d notre identité, de notre patrimoine que l on nous enlève. Tout ça pour des pseudo économies qui sont une goutte d eau dans l océan d incurie et de dette abyssale de. Notre pays. Ridicule…

  12. Je suis moi-même réactionnaire, mais il y a un moment où l’ultra-conservatisme français, de droite comme de gauche, devient ridicule.
    Supprimer des orchestres militaires serait donc un immense scandale.
    “L’identité musicale de la France” (?) résiderait dans sa musique militaire.
    A cette aune-là, on ne va pas commencer de sitôt à réduire la dépense publique…
    A gauche, on hurle dès qu’il s’agit de supprimer les subventions aux associations de clowns, ou de modérer les jours de congé-maladie frauduleux des fonctionnaires.
    A droite, on hurle dès qu’il s’agit de supprimer quelques fanfares militaires, ou de réduire les allocations familiales aux familles aisées.
    A droite comme à gauche, tout le monde est très fort pour vous expliquer que ses propres privilèges sont cruciaux pour l’avenir du pays.
    Observez bien ce qui se passe en Grèce : c’est l’avenir de la France.

  13. Je suppose que le CEM Marine a bien essayé de défendre cette magnifique formation, et que selon la façon d’être et de faire parmi nos dirigeants actuels, il a dû être prié de se taire et d’obéir s’il tenait à ses étoiles ?
    J’espère que la “droite” lors de son retour (inévitable, quoi que…) aux affaires, va recoudre tout ce qui aura été lamentablement décousu ?
    Allô, la droite ? Allô ? c’est curieux, personne ne réponds…

  14. Du passé faisons table rase: vieux mythe anarcho-constructiviste.
    Mais sur cette table vide ou le meilleur de l’homme ne peut plus se nourrir, ils ne savent qu’imposer l'”esthétique” de la provocation vulgaire, et l'”éthique” de la perversion normalisée…

  15. “Les musiques militaires disparaissent sans faire de bruit”
    Le peuple français disparaît sans faire de bruit…
    le silence des agneaux!

  16. Tout ce que haïssait ces jeunes déjantés de 68 va passer à la trappe. Les petits casseurs sinistres disciples de Con Bandit sont aux affaires…….

  17. On va faire disparaitre certaine fanfare que l’on avait recrée en 2013…. un pas en avant deux pas en arrière c’est le nouvel ordre serré dans les armées….

  18. Du passé faisons table rase.

  19. Disparition programmée au même rythme que les terres maraîchères et céréalières…à la différence que les fanfares elles pourront renaître un jour !

  20. C’est effectivement extrêmement regrettable, mais les chefs militaires sont obligés de réaliser les coupes budgétaires là où ça fait le moins mal, le fait est que la musique militaire n’est pas le plus utile aux armées d’un point de vue opérationnel… En d’autre termes mieux vaut dissoudre 3 ou 4 fanfares qu’un régiment…

  21. Et encore ma pôv’dame! Le bagad de Land Bihoue joue avec des cornemuses écossaises, qui est à la musique bretonne ce que le ukulélé est à la musique de la renaissance!
    Tous les bagads dits “bretons” et défilent en rangs serrés au festival inter-celtique de Lorient…jouent des airs bretons remixés à l’écossaise.Trist eo memestra!
    Bientôt nos fanfares militaires, sponsorisées par le QUATAR joueront la marseillaise façon danse des 7 voiles…

  22. Décidément tous ces pourris du gouvernement auront détruit tout ce qui fait l’Honneur de la France.
    Je ressens un véritable écoeurement devant tant d’efforts pour abîmer notre pays.
    Que le Seigneur nous envoie un(e) Saint(e) pour nous diriger.
    Le Seigneur dort au milieu de la barque de Pierre, et nous… nous crions vers Lui notre détresse : et Jésus se lève calme les flots et dit : “gens de peu de Foi” !

  23. Bonjour
    Vous auriez préféré la dissolution d’un régiment d’infanterie supplémentaire ?
    On ne peut pas dire que l’on est à l’os et conserver des militaires payés pour jouer de la musique.
    Par ailleurs, quand la restructuration d’une garnison est bloquée, car on ne sait pas où reloger la musique régionale, le contribuable est en droit de se poser des questions
    Si la fanfare qui a sauvagement massacré la 5ème de Beethoven au trombone à coulisse, lors d’une garden-party après une prise d’armes pouvait disparaître, j’en serais ravi.
    J’ai servi pendant 28 ans comme officier

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services