Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les moines de Fontgombault indignés par le travail lamentable d’un étudiant

Les-moines-ont-une-autre-version_image_article_largeDans un communiqué envoyé à la Nouvelle République, le père-abbé de Fontgombault Dom Pateau réagit à l'article intitulé « L'abbaye a un véritable pouvoir à Fontgombault ». Darío García de Viedma, étudiant à Sciences Po, à Poitiers, a étudié, à travers l'histoire, les « relations ambiguës entre l'abbaye et le pouvoir politique »… L'étudiant a notamment relevé la présence de moines de l'abbaye lors de conciles capitaux dans l'histoire de l'évolution des liens entre l'Église et l'État. 

Le père-abbé regrette de « n'avoir jamais reçu de demande de rencontre de la part de Dario, ni par courrier, ni par mail, ni par téléphone » et affirme qu'

« un rendez-vous aurait été volontiers accordé, comme cela a déjà eu lieu plusieurs fois avec les " Citoyens de Fontgombault " ou des membres des " Indignés " ».

Il aurait aussi apprécié, « par souci de rigueur scientifique et d'équité », que « Dario (présente) à l'abbaye son travail ».

« Lors des conciles – religieux et non pas politiques – évoqués, évêques et abbés étaient convoqués et devaient s'y rendre. L'abbé de Fontgombault était parmi la masse des participants et n'a pas eu un poids très sensible. » 

Mais ce sont surtout les accointances évoquées entre l'abbaye et l'extrême droite qui font réagir la communauté. 

« Parler " d'enclave de l'extrême droite " à Fontgombault assimile les options de la Manif pour tous, du Parti chrétien démocrate et du Front national. Cela reste à prouver ». 

Dario a aussi relevé les liens familiaux entre certains moines et les milieux liés à la FSSPX, comme Civitas, ou l'abbé Régis de Cacqueray, devenu moine capucin. 

« Il semble vraiment un peu court, pour un étudiant de Sciences Po, de supposer que tous les membres de la famille de Cacqueray ont les mêmes opinions politiques. En vérité, les deux cousins n'ont pas de lien particulier. » 

Enfin, lorsque Dario constate que le poids des moines se traduit dans les urnes, le père-abbé interroge : 

« Ne tient-il pas au mode de fonctionnement de la démocratie ? Dario ou les Citoyens de Fontgombault envisagent-ils de la remettre en question ? » « Oui les moines, aussi citoyens de Fontgombault, sont vraiment indignés. »

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]