Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les militants et cadres du MPF convoités

Lu le blog du Monde consacré à la droite de la droite :

M "La décision de Philippe de Villiers de démissionner de la présidence du conseil général de Vendée attise les convoitises à l’extrême droite. […] C’est ainsi que Marine Le Pen a, vendredi 1er octobre, devant les militants des Yvelines- département où les Villiéristes ont toujours réalisé de bons résultats électoraux– rendu « hommage » à Philippe de Villiers. Celle qui lors des européennes de 2009 n’avait pas de mots assez durs pour qualifier le « Vicomte », a, cette fois ci, estimé avec une certaine tendresse, que «malgré certaines incohérences dans son combat», il y avait chez lui «une partie de sincérité». Et a appelé les militants du MPF à rejoindre les rangs du Front national.

Le Bloc identitaire (BI) veut aussi capter l’héritage de Philippe de Villiers. Dans un texte intitulé «Démission de Philippe de Villiers : poursuivre le combat avec les Identitaires», le Bloc rend, lui aussi, un vibrant hommage à M. de Villiers et à «ses trente ans d’un combat politique marqué par l’amour de sa région, par l’amour de la France et par la défense de notre civilisation (…) L’heure est aujourd’hui à la poursuite de son combat et de son œuvre». Signée par six anciens membres et cadres du MPF, cette lettre appelle aussi les anciens militants villiéristes à adhérer au Bloc."

Partager cet article

39 commentaires

  1. Juste retour des choses: celui qui roulait pour l’UMP comme rabatteur de voix frontistes et patriotes, celui qui jurait n’être “pas sarko-compatible” mais une fois le 1er tour présidentiel passé appelait à voter pour lui, bref, le vicomte de Villiers est à son tour pourvoyeur de voix pour ceux qu’ils enfumait auparavant…
    Le MPF ne pouvait de toute façon pas survivre à 2007; et il s’est suicidé par son adhésion à la plate-forme commune de la majorité UMP…
    Marine LE PEN a eu le ton juste et approprié, et a eu raison de ne pas tirer sur l’ambulance, surtout que vicomte est aujourd’hui physiquement amoindri par une grave maladie.

  2. Toutes les personnes politiques dont vous parlez se sont toujours gausser du “VICOMTE” – comme elles le nommaient ! – le critiquant sans arrêt pour ses “retournements” et ses positions.
    Maintenant ils espèrent récupérer ses partisans. C’est beau la démocratie !

  3. Mouais…
    Rien que le nom, “Bloc identitaire”, ça prête à sourire.
    Quant au FN, ça dépendra du prochain président : il est urgent d’attendre.
    Enfin ils tirent un peu vite sur l’ambulance, à mon avis.

  4. Vautours et charognards

  5. Mais arrêtez de l’appeler le Vicomte, c’est un homme simple et avenant qui a fait énormément pour la Vendée, il aurait pu faire beaucoup pour la France, mais les français ne veulent pas entendre la vérité, il préfèrent les sirènes UMPS. Avec Bruno Gollnish, ils auraient fait un tandem formidable car tous deux ont une éthique de la Vie qui sort des sentiers battus.

  6. Philippe de Villiers a donné la preuve de l’impossibilité d’une “aile droite” de la majorité. A méditer par les apôtres de la solution médiatique et de la normalisatioin idéologique (voie empruntée par le marinisme depuis 2003) : ce n’est pas en s’alliant avec le Système (stratégiquement comme Villiers, ou idéologiquement comme MLP) qu’on prospère, au contraire, on se vide et on disparaît.
    L’analyse récente de Bruno Gollnisch a montré sa pertinence : les appareils comme le MPF sont maintenant des partis fantômes où il reste de nombreux cadres et militants. Leur vocation est de rejoinde le Front National comme le rappelle le vice-président candidat à la succession de JMLP. BG est le seul à pouvoir opérer ce rassemblement des nationaux, des souverainistes et des patriotes au sein d’un front effectif.
    Amis souverainistes, vous êtes les bienvenus !

  7. c’est fou comme certains croient encore au père Noël !!!
    c’est mal connaître l’électorat du MPF très varié et loin d’être très catho aristo …
    Perso, j’ai pas vraiment envie de voter pour des gens qui hier, daubait à qui mieux mieux sur le Mpf…

  8. olivier M devrait se tenir à la page : PDV a annoncé qu’il était guéri, en pleine forme et que sa décision n’avait pas de lien avec le cancer dont il a souffert.

  9. tant que le FN se verra comme le seul parti de la droite nationale, le combat sera vainc. Un sursaut sera possible lorsque il y aura une certaine tolérance entre les différents acteurs de cette droite nationale pour se reunir autour de l’essentiel.

  10. “Le lion est mort, les chacals se disputent l’empire. Enfin, on peut pas demander plus aux frères Volfoni qu’aux fils de Charlemagne.”
    Maître Folace (in “Les Tontons Flingueurs”)

  11. Je voudrais rendre hommage à M de Villiers, homme intègre, intelligent,français

  12. @ Nicolas Dubois,
    Le FN n’est effectivement pas le seul parti de droite nationale, nous sommes bien d’accord. Mais l’essence du FN est d’être un front réunissant tous les nationaux, non pour opprimer ou caser les gens, mais pour “se réunir autour de l’essentiel” comme vous l’écrivez si bien. C’est le dessein que propose Bruno Gollnisch : “réunir l’ensemble du mouvement national, de la droite sociale à la gauche patriotique”. Nous devons nous unir, dans le respect des sensibilités de chaque courant, autour des valeurs !

  13. C’est l’un des premiers effets de la montée en puissance de Marine Le Pen. Non seulement le FN récupère son électorat, un temps égaré à l’UMP, mais de plus il va siphonner l’électorat CNI, MPF et, espérons le, une partie de l’électorat UMP. La démission de De Villiers est la première étape de la (re)composition de la mouvance nationale. Cet événement est porteur des plus grands espoirs pour 2012.
    Bientôt, entre le FN et l’UMPS, il n’y aura plus rien.
    Tant mieux pour ceux qui aiment la France;
    Tant pis pour les esprits chagrins.

  14. Tout à fait d’accord avec chouan12
    Si tous les nationaux de cette trempe pouvaient se rassembler et faire arrêter cette politique politicienne de l’UMPS qui précipite toujours plus la France vers le néant.

  15. Olivier M, je note que vous êtes toujours aussi fin dans vos commentaires. Comment pouvez-vous esperer que des gens du MPF aient envie de vous rejoindre alors que vous passez votre temps à les critiquer ?
    De plus , contrairement à vos affirmations, (et peut-être à vos souhaits), P2V, qui a certes été malade est maintenant guéri.
    Votre façon de qualifier les gens par un seul aspect de leur personne (“le vicomte”) est un peu réducteur. Personne dans ce salon ne parle de l’ancien officier para pour désigner JMLP ou de je ne sais quoi pour désigner sa fille.

  16. C’est ridicule de dire “le vicomte”, comme si c’était une tare. On ne choisit pas plus son nom de famille que la couleur de ses yeux.
    Sur le fond, tant que le FN restera un parti monocéphale, avec un chef, incontestable, autoritaire, et fondant toute sa stratégie sur sa personne (avec comme corollaire le dédain de l’ancrage local), il suscitera autant de rejet que d’adhésion.
    Combien de fois ais-je entendu des gens me dire qu’ils étaient d’accord avec beaucoup des idées du Front national, mais que c’était la personnalité de JMLP qui les dissuadait de voter pour ce parti !

  17. @Jan-Pawel
    ” Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnait ”
    ( In ” Les Tontons Flingueurs ” )

  18. @ Solange
    Bravo !

  19. @ Jehan,
    “Les effets de la montée en puissance de MLP”… Petit rappel opportun : MLP, directrice de campagne en 2007, a fait passer le FN de 18% à 10% et lui a fait manquer le second tour.
    L’écroulement du MPF n’a rien à voir avec la fille de JMLP. Votre propos reflète un parti-pris évident et légitime mais implique une distorsion grotesque de la réalité politique. Comme l’a expliqué Bruno Gollnisch, la structure MPF s’est écroulée à cause de la collusion de ses dirigeants avec le Système UMPS, et en premier lieu le ralliement de Ph. de Villiers lors de l’entre deux tours de 2007. La suite n’a été qu’une dégringolade. Si MLP y était pour quelque chose, les villieristes auraient rejoint le FN (leur destination naturelle) : au lieu de cela ils s’éparpillent parce qu’ils n’iront pas dans un parti qui les a méprisés (les marinistes n’ont pas été tendres avec eux, il faut l’avouer). Bruno Gollnisch leur a tendu la main depuis au moins l’été dernier, bien avant l’annonce de la démission du président du Conseil général de Vendée, après laquelle MLP est intervenue. Le FN tendance MLP sème division et discorde autour de lui et rebutte les souverainistes. Bruno Gollnisch essaie de corriger le tir mais ce n’est pas facile.
    Arrêtez de tout le temps tirer la couverture à MLP.

  20. Comme je l’ai dit dans ma note du 1er Octobre, je ne crois du tout pas que Philippe de Villiers se consacre à la cueillette aux champignons et/ou écrive ses mémoires. Il est encore un peu jeune pour ça.
    Et ceux qui spéculent sur la mort du MPF et celle du destin politique de son président se trompent lourdement.
    Contrairement à ce qui est diffusé dans les médias, cette décision de démissionner du CG de Vendée ne lui est pas venu sur un coup de tête. Cela fait trois mois que quelques initiés au cœur même du BP du MPF connaissaient la décision qu’il allait prendre dans le cas où il recouvrerait totalement la santé.
    Sarkozy sent que les positions au sein même de son parti se radicalisent et qu’il frise un éclatement sinon une révolte au sein de l’UMP, et tente désespérément de se raccrocher au seul secteur de la droite qui ne le vomit pas totalement.
    Une certaine droite patriote et souverainiste, nettoyée des scories d’une idéologie lepéniste et ringarde, pourrait lui être utile au gouvernement. Morin et son parti étant en train de faire sécession, croyant en un renouveau du centre. La place pourrait être prise par P2V et quelques uns de ses élus.
    Il n’est pas impossible que des contacts aient déjà été pris pour que P2V soit appelé lors du prochain remaniement ministériel.
    Si c’est le cas, les vrais et les faux nationalistes de tout poil vont hurler à la mort. Mais que représentent t-ils réellement ? B. Anthony et C. Lang ? Mégret ? Bompard ?. Les Identitaires ? NDA et ses rescapés néogaullistes ? Peu de choses en réalité.
    Marine Le Pen ne vise plus que les laissez pour compte de la sociale pour se constituer un cheptel d’électeurs. En cela elle se trouve être beaucoup plus dangereuse pour les socialistes que pour la droite saine. C’est bien une des raisons pour laquelle elle est tellement sollicitée par les médias aux ordres de Sarko.
    On la vu à Hénin-Beaumont, ce qui l’incite à entrer de plus en plus dans un populisme de bon aloi qui prendra surtout des voix au PS.
    Le hic pourrait venir de B. Gollnish s’il prenait la présidence du FN. Peu probable à mon avis. Et je le regrette un peu, car il aurait là matière à restructurer cette droite patriote, catho, maurassienne, voire gaulliste qui se cherche depuis plus de 30 ans.
    Suivant mon analyse et si on reste dans l’éventualité où Sarkozy appellerait P2V pour entrer au gouvernement (avec un maroquin sérieux, type Défense, Justice ou Intérieur – n’oublions pas que Sarkozy a déjà il y a quelques mois réclamé l’assistance du frère de Philippe de Villiers, Général, pour assurer la responsabilité de la cellule Défense à l’Elysée) cela ne se fera que si Sarto sent que la rue lui échappe et que de graves évènements pourraient arriver mettant en péril d’ anarchie le pays.
    Les évènements pourraient se précipiter plus rapidement que prévu.

  21. Heureux d’apprendre que le vicomte soit guéri de son cancer à l’oeil; c’est toujours une bonne nouvelle.
    Mais qu’on arrête de nous faire rire avec “l’électorat” MPF; ce n’est pas ses 2 ou 3% que le FN espère récupérer, ce sont les 50% de Français de bonne volonté attachés aux valeurs nationales, à la Famille, à la Tradition et à la paix françaises.
    Bien sûr que le MPF, sans Villiers, se dissoudra (entre autres) dans le Front National; il n’aura pas le choix.

  22. @ olivier M
    “ce sont les 50% de Français de bonne volonté attachés aux valeurs nationales, à la Famille, à la Tradition et à la paix françaises”
    Je vous trouve bien optimiste ! Les 50% dont vous parlez n’existent pas, ou alors sous la forme d’une majorité silencieuse, qui comme sont nom l’indique est silencieuse. Et beaucoup trop frileuse / peureuse / tétanisée / bien-pensante pour voter pour un parti national quel qu’il soit

  23. mais enfin, il n’est plus Psdt de conseil Général mais toujours Président du MPF et le MPF n’est pas dissout, au contraire! c’est quoi cette bande de vautourS? si la France marchait comme la Vendée, je voudrais bien savoir ce qu’en dirait les frontistes qui tiennent des villes depuis des lustres….. (plan Vendée enfance, plan de co-développement avec Madagascar et Bénin, plan d’aide aux personnes isolées et vieux, plan d’aide aux entreprises, entreprises vendéennes résistantes à la crise, label Véndée, Vendée globe, Puy du fou etc.etc.etc.) autant d’oeuvres qui font bien vivre et bon vivre en Vendée plus que nul part ailleurs!!!!! autant d’oeuvres qui sont non pas un programme politique idéaliste mais un constat infaillible! Ailleurs ou d’autres du Front ou de l’ump qui ont le pouvoir et la parole -et de l’argent- et qui n’en font pas ou peu de choses.
    P2V n’est pas à vendre!!!!!! et ses électeurs non plus. Même petits nous vaincrons car nous sommes fiers du peu que nous fassions. au moins ca reste et c’est cohérent avec nos valeurs profondes!

  24. Bravo Anne, même si je ne suis pas d’accord avec l’accord qui a été passé avec l’UMP ce que je regrette profondément, il faut reconnaître que P2V a fait énormément pour son département, et qu’il aurait fait bcp pour la France, mais à mon avis il n’a rien à faire ds un gouvernement Sarkozy à moins que celui-ci après sa visite à BenoitXVI, ne se convertisse, revête la robe de bure, répudie sa top model et entreprenne un virage à droite toutes avec suppression de toutes les lois calamiteuses qui ont été votées depuis belle lurette par ses amis. Mais s’il faisait ça m’est avis qu’il ne resterait pas longtemps au pouvoir car les 3 .: veilleraient au grain. Rien n’est impossible à Dieu!

  25. @ Olivir Saumur
    vous avez tord de sourire dans mon departement certain n’ont pas attendus la démission du president

  26. Marrant ça… à lire 9 commentaires sur 10, l’enjeu en quittant le CG de Vendée, c’est le MPF… c’est un peu comme dire “mais qui donc va reprendre le Puy du Fou et le Vendée Globe maintenant qu’il part ?”. Au cas où vous ne l’avez pas compris, Philippe de Villiers décide lui-même de ce qu’il fait. Il l’a montré en 1981 en démissionnant de son poste de sous-préfet lorsque Mitterand fut élu. Il l’a montré la semaine dernière et sans cesse entre les 2.
    Evidemment s’il rejoint le gouvernement, il sera voué aux gémonies par les “nationalistes du Front qui eux, sont des purs”… toujours très constructif…
    D’accord avec vous “Chris du Fier” : je le verrai bien avec Bruno Gollnich mais cela me semble très peu crédible. A moins d’un miracle. Et puis sont-ils capable de s’entendre ?

  27. PDV, malgré son Il faut se rendre compte de la réalité et le plan national est infiniment plus important que le plan local :
    Pourquoi ?
    Parce que la situation de notre pays est catastrophique dans beaucoup de domaines et que l’état d’urgence est dépassé. Notre civilisation agonise sous les derniers coups de boutoir d’un système apatride, et l’obligation de constituer un bloc politique d’autant plus dynamique qu’il regroupera le plus de bonnes volontés dés le départ est vitale.
    Les bonnes réalisations d’un conseil général dans un coin de France, le système a bien su les permettre, octroyant quelques avantages afin que l’essentiel soit maintenu grâce à la triste collaboration de PDV au blocage du mouvement de résistance à la mort de la nation française
    Un quart de siècle de collaboration fructueuse du MPF avec le système politique qui détruit patiemment et sûrement notre pays, avec des candidatures à la présidentielle siphonnant des voix du Front national, quel triste travail!
    De VILLIERS est un personnage, de talent, qui a causé beaucoup de tort à la cause de la droite nationale, représentée surtout par le Front national.
    Il a pris des voix aux candidats non compromis avec le système UMP-PS, et a assuré l’essentiel de sa carrière en complicité avec les forces politiques délétères dont il prétendait combattre les idées.
    Le refus du MPF de toute solidarité électorale avec la vraie droite est le signe indélébile d’une même appartenance aux forces de destruction systématique et programmée de notre nation. Or cette solidarité électorale, Villiers, le maître du double jeu et de l’inconséquence, en bénéficie et en a bénéficié, lui, sans aucun problème.
    Un membre de la famille qui s’allie avec le clan qui a juré votre perte est nettement plus dangereux qu’un ennemi déclaré.
    Le jour où les gens ayant l’illusion d’être à droite se rendront compte qu’ils ont voté depuis des lustres en faveur d’un sycophante, il y aura un peu d’espoir pour le regroupement des forces de la droite vraie.
    La seule excuse qu’ils auront eu, c’est la mauvaise qualité du chef actuel du FN et qui a en fait abandonné le combat depuis longtemps, car il faut savoir garder sa dignité et être un modèle quant on aspire à conduire le combat pour la survie d’une nation qui fût grande. Certains remarquent avec raison que la fille LE PEN est bien mal placée pour réunir les troupes du MPF.
    Le clan LE PEN doit laisser la place à des hommes responsables et constructeurs d’avenir, l’ouverture des esprits doit s’ouvrir aux talents.
    Plus de mots douteux qui hérissent le bourgeois, plus de compromissions ou de fausse complaisance avec un certain paganisme barbare nazi qui a déferlé sur la France, alors que l’hostilité au militarisme et à l’invasion allemands a toujours été une marque du sentiment national en vigueur chez les français royalistes, maurrassiens et d’autres sensibilités.
    double jeu politique efficace pour le maintien du système aux ordres du mondialisme, ne manquait pas de talent et son adhésion ou celle de ses amis à un projet fédérateur de la droite de conviction serait à souhaiter.
    Bruno GOLLNISCH serait une chance pour la droite en France, celle qui veut la famille, la morale chrétienne dans les lois, la fin du gaspillage des finances et l’arrêt de l’invasion.
    Tout français de bon sens, y compris PDV, devrait se rendre compte que L’ UMP n’est en rien à droite (de l’avortement et du PACS renforcés, à la HALDE, de la gabegie de l’Etat à la capitulation devant les syndicats avec les réformes en trompe l’oeil, des rodomontades indécentes de BACHELOT ou de F.Mitterr., de l’intégration de Mayotte etc)

  28. ERRATUM
    Il faut se rendre compte de la réalité et le plan national est infiniment plus important que le plan local :
    Pourquoi ?
    Parce que la situation de notre pays est catastrophique dans beaucoup de domaines et que l’état d’urgence est dépassé. Notre civilisation agonise sous les derniers coups de boutoir d’un système apatride, et l’obligation de constituer un bloc politique d’autant plus dynamique qu’il regroupera le plus de bonnes volontés dés le départ est vitale.
    Les bonnes réalisations d’un conseil général dans un coin de France, le système a bien su les permettre, octroyant quelques avantages afin que l’essentiel soit maintenu grâce à la triste collaboration de PDV au blocage du mouvement de résistance à la mort de la nation française
    Un quart de siècle de collaboration fructueuse du MPF avec le système politique qui détruit patiemment et sûrement notre pays, avec des candidatures à la présidentielle siphonnant des voix du Front national, quel triste travail!
    De VILLIERS est un personnage, de talent, qui a causé beaucoup de tort à la cause de la droite nationale, représentée surtout par le Front national.
    Il a pris des voix aux candidats non compromis avec le système UMP-PS, et a assuré l’essentiel de sa carrière en complicité avec les forces politiques délétères dont il prétendait combattre les idées.
    Le refus du MPF de toute solidarité électorale avec la vraie droite est le signe indélébile d’une même appartenance aux forces de destruction systématique et programmée de notre nation. Or cette solidarité électorale, Villiers, le maître du double jeu et de l’inconséquence, en bénéficie et en a bénéficié, lui, sans aucun problème.
    Un membre de la famille qui s’allie avec le clan qui a juré votre perte est nettement plus dangereux qu’un ennemi déclaré.
    Le jour où les gens ayant l’illusion d’être à droite se rendront compte qu’ils ont voté depuis des lustres en faveur d’un sycophante, il y aura un peu d’espoir pour le regroupement des forces de la droite vraie.
    La seule excuse qu’ils auront eu, c’est la mauvaise qualité du chef actuel du FN et qui a en fait abandonné le combat depuis longtemps, car il faut savoir garder sa dignité et être un modèle quant on aspire à conduire le combat pour la survie d’une nation qui fût grande. Certains remarquent avec raison que la fille LE PEN est bien mal placée pour réunir les troupes du MPF.
    Le clan LE PEN doit laisser la place à des hommes responsables et constructeurs d’avenir, l’ouverture des esprits doit s’ouvrir aux talents.
    Plus de mots douteux qui hérissent le bourgeois, plus de compromissions ou de fausse complaisance avec un certain paganisme barbare nazi qui a déferlé sur la France, alors que l’hostilité au militarisme et à l’invasion allemands a toujours été une marque du sentiment national en vigueur chez les français royalistes, maurrassiens et d’autres sensibilités.
    PCV a su mener un double jeu politique efficace pour le maintien du système aux ordres du mondialisme, mais il ne manquait pas de talent et son adhésion ou celle de ses amis à un projet fédérateur de la droite de conviction serait à souhaiter.
    Bruno GOLLNISCH serait une chance pour la droite en France, celle qui veut la famille, la morale chrétienne dans les lois, la fin du gaspillage des finances et l’arrêt de l’invasion.
    Tout français de bon sens, y compris PDV, devrait se rendre compte que L’ UMP n’est en rien à droite (de l’avortement et du PACS renforcés, à la HALDE, de la gabegie de l’Etat à la capitulation devant les syndicats avec les réformes en trompe l’oeil, des rodomontades indécentes de BACHELOT ou de F.Mitterr., de l’intégration de Mayotte etc)

  29. @ SOLANGE
    Vous écrivez :”‘c’est le dessein que propose Bruno Gollnisch : “réunir l’ensemble du mouvement national, de la droite sociale à la gauche patriotique”. Nous devons nous unir, dans le respect des sensibilités de chaque courant, autour des valeurs !”
    On se demande vraiment, ce qui dans leurs valeurs sur la Vie ou la famille pourrait unir un chevènementiste ou un laïciste souverainiste comme Dupont Aignan dans des valeurs communes, du type de celles que défendait P de V lors des premiers tours, (pour les brader à tous les seconds tours) et que le Fn a toujours défendues concernant les trois points non négociables que rappelait sur le SB Michel JANVA à propos de N. SARKOZY.
    Il y a là un mystère dans l’art du contorsionisme qui m’échappe totalement : aussi votre lourde insistance fondée sur l’affirmation ou la diffamation à vouloir faire de Marine Le Pen une trahison permanente du fait de son absence de ”valeurs” se révèle ainsi totalement bidonnée. Chevènement, tout comme Madame TASIN, sont aux antipodes dans leurs valeurs essentielles, de celles de la droite nationale FN ou MPF. L’union de tous dans un grand FN fourre-tout est une dangereuse illusion. Le souverainisme n’est pas une ”valeur morale” : je me moque bien de la survie d’un état jacobin anti famille, anti Vie, pratiquant le monopole de l’école et de son financement, ainsi que son contrôle idéologique, fiscaliste de surcroit.
    Vous nagez dans la confusion entre moralisme et politique qui caractérise le ton de certains cathos tradis qui prennent des mots magiques pour des faits acquis.

  30. Que de mensonges et de fausses accusations dans les propose de Bainville. Dignes de celle d’ une une maîtresse répudiée…
    NON, il n’ y a pas eu de la part du MPF un refus de collaboration avec la droite nationale-socialiste à la mode FN que l’ on voit ressurgir aujourd’hui au travers des engagements populistes de la fille du fondateur.. Il y a eu par contre REFUS total de ce dernier d’ accepter le fait qu’ il existe dans ce pays des patriotes qui valent autant que lui et des quelques fonctionnaires du parti qu’ il lui reste.
    NON, il n’ y a pas eu de la part de P2V une soumission totale à l’ UMP comme vous le laissez entendre et comme l’ a fait le parti de Morin. Il y a eu un refus naturelle et viscérale de revoir la gauche revenir au pouvoir en 2007.. Ce qui semble aurait bien plut à JMLP et à son équipe. Les remarques hebdomadaires des élus MPF que l’ ont peut lire sur le site http://www.pourlafrance.fr depuis 2007 sont clairs à ce sujet.
    NON..Il n’ y aura pas plus d’ adhésions des membres du MPF aujourd’hui au FN qu’ il n’ y a en eu hier. Vous pouvez poser la question à vos anciens ‘camarades’ et ex cadres pourquoi..
    Pas plus qu’ il y en aura auprès du BI par ailleurs.
    Des coopérations bien ciblées avec tel ou tel leader comme BG ou FR ou autres, oui pourquoi pas. Pas plus. Faites-en votre deuil.
    On est en 2010, pas en 40 ou 62…

  31. Ayant été électeur villiériste, je me sens concerné. Villiers étant out, je me rallie sans état d’âme à Marine. Au reste, personne n’est propriétaire de ses voix !
    Non, pour moi Villiers est en dehors de la politique désormais. A moins qu’il ne soit ministre, mais là, ceci serait compris comme un reniement ! Comment le pourfendeur de Maastricht pourrait rallier le négociateur de Lisbonne ? Le mariage de la carpe et du lapin…
    Ou alors, chose invraisemblable, Sarkosy le choisirait comme 1er ministre. C’est là la seule option pour rester actif en politique et pour servir l’intérêt national.
    Mais même moi, je n’y crois pas… 😉

  32. @ PG,
    Vous croyez voir “confusion”, “contorsionnisme”, “moralisme”, “contradiction” dans l’appel de Bruno Gollnisch à l’unité que je relaye. Cela ne m’étonne guère : vous avez pris l’habitude de regarder la réalité à travers le prisme déformant de votre marinisme inconditionnel et exclusif. Vous vous coupez du réel et vous n’entendez plus aucun discours logique que vous retransformez systématiquement : ce que l’on peut écrire au départ, n’a plus rien à voir avec ce que vous en traduisez.
    1) Vous évoquez Chevènement, Tasin, Dupont-Aignan… Quel est le rapport avec ce que j’écris ? Je n’ai jamais parlé de ces personnalités politiques, j’ai repris ce qu’a dit Bruno Gollnisch. Certaines structures (MPF, FRS, MRC, etc) ont perdu leur leader laissant orphelins des électeurs attachées à certaines de nos valeurs (pas toutes certes). Ils sont appelés à rejoinde le Front National sur le programme historique que défend BG. Nulle compromission avec les personnalités politiques dont vous parlez tout seul, mais un appel aux électeurs “de la droite sociale à la gauche patriotique”.
    2) Je maintiens mes critiques contre l’infléchissement doctrinal et les déviances stratégiques de MLP et de ses partisans qui vise à une “unité” factice car basée sur un effacement du programme et une normalisation médiatique. Comme le rappelle Bruno Gollnisch : Bruno Gollnisch (Front national) a fait valoir dimanche sa fidélité à Jean-Marie Le Pen et appelé ses partisans « à ne pas courber l’échine » pour « dédiaboliser » le parti, devant quelque 300 sympathisants réunis dans un château du vignoble bordelais. Répondant à la question d’un adhérent sur la « dédiabolisation » du FN, une stratégie régulièrement attribuée à Marine Le Pen, il a répondu qu’ »il ne (fallait) en tout cas pas (se) soumettre au discours de nos adversaires ». « Il ne faut pas courber le front, car après ils exigeront que vous courbiez la tête », « l’échine », « puis que vous vous mettiez à genoux », « à plat ventre et que vous rampiez devant eux: vous n’en ferez jamais assez », a-t-il ajouté. http://www.jeunes-avec-gollnisch.com/2010/10/04/devant-les-adherents-du-fn-gollnisch-fait-valoir-sa-fidelite-a-le-pen/
    Le rassemblement d’un maximum de citoyens dans une défense ferme et intransigeante de nos valeurs. C’est pourtant clair !

  33. On ne guérit pas d’un cancer, on a des rémissions plus ou moins longues.
    Ceci dit, meilleurs voeux de santé et longue vie à PdV en Vendée, mais certes pas au gouvernement où on pourrait l’appeler le temps de la campagne électorale. Dès qu’il est hors de sa Vendée, il est le plus hypocrite qui soit, vêtu du lin blanc des vertus aristocratiques. Trop de rapides retournements de vestes : on n’a pas le temps de les oublier comme pour certains politiciens.

  34. @ Nabulione
    Faut pas être électeur du MPF par opportunisme.
    Il faut l’être pour les valeurs que représente Philippe de Villiers et surtout bien les interpréter.
    Il a suffisamment écrit de livres à ce sujet (tiens !.. au fait, où sont les oeuvres de JMLP ?..) pour que tout un chacun sache bien ce qu’ il entend par patriotisme et amour du terroir.
    Il n’ est pas jacobin comme le sont la plupart des ploutocrates du FN, mais il ne refuse pas de servir la nation française,même si celle-ci reste laïque à la mode nationaliste, à ce que je sache.
    Par contre il refuse de la servir si celle-ci se conjugue à la mode anticléricale et trotskyste de la gauche. Raison pour laquelle, contrairement à JMLP, il a incité ses supporters à soutenir la candidature de N. Sarkozy au deuxième tour des présidentielles.
    La charte de déontologie que tout adhérent au MPF doit signer avant d’ obtenir sa carte est assez claire. Que certains la relisent avant de venir insulter les adhérents et militants du MPF. Ceux-ci n’ ont vraiment pas de leçons à recevoir en la matière par certains figurants au FN Nouveau et à certains anciens qui préfèrent rendre visite aux ayatollahs et autres mollahs.
    Pour ce qui concerne la méthodologie à utiliser en matière politique pour accéder au pouvoir, excusez-moi, mais certains d’ entre vous feraient mieux de retourner dans leur préau d’ école respectif.

  35. @ PG (2),
    « Je propose un programme raisonnable, susceptible de rallier la majorité de nos adhérents et de rassembler ceux qui nous ont quittés, ainsi que la famille souverainiste de la droite sociale à la gauche patriote » (Discours de Bruno Gollnisch à Loupiac, le 03/10/2010). http://www.jeunes-avec-gollnisch.com/2010/10/04/bruno-gollnisch-mobilise-l%e2%80%99aquitaine/
    Voilà, en résumé, ce que j’ai expliqué dans mon précédent message : je ne peux pas être plus explicite !

  36. @bainville,vous dites n’importe quoi. C’est facile d’utiliser les blogs pour faire de la désinformation et banir de l’Histoire des hommes de grand talent. Mais tant dans vos propos que dans la forme de votre discours, monsieur, sachez qu’on ne s’y trompe pas, nous les jeunes, l’avenir de la France!

  37. @ chris du fier
    Ne prenez pas vos désir pour des realités
    villier est un homme estimable mais l’hitoire ne repasse pas les plats.deja il y a des ralliments!!!