Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Les mensonges du Planning familial

Un lecteur nous informe que lundi 16 mai, une femme membre du planning familial est venue dans l'enceinte de la Maison d'éducation de la Légion d'honneur des Loges pour parler aux jeunes filles de 3ème sous couvert de l'administration du collège et au prétexte de "faire de l'éducation sexuelle". Cette visite avait été précédée en classe par l'affirmation/justification selon laquelle "les rapports sont normaux dès 14 ans" !

Les filles ont été confrontées à la réalité expliquée à la maison. Elles ont fait part de leur écœurement face aux affirmations dignes d'une propagande mensongère. En substance :

  • la pilule n'a aucun effet secondaire, ni sur la femme, ni sur l'embryon, ni sur l'environnement,
  • le stérilet est installé comme-ci et comme-ça, à l'aide d'un faux utérus devant les élèves. Il n'a aucun effet sur le corps de la femme et n'est en aucun cas abortif,
  • l'avortement est remboursé par la sécurité sociale, [rien sur la nature de l'acte, rien sur les effets dans toutes leurs dimensions humaines, politiques, économiques et sociales]
  • Le patch est très pratique et la diffusion d'hormones est sans conséquence.

C'est ainsi que travaille le planning familial. A ce sujet, l'Homme Nouveau vient de publier un hors-série sur le planning familial. Il s'agit du résultat d'enquêtes effectuées au sein du planning familial par des jeunes filles se diant en détresse. Explosif.

Partager cet article