Les HOMMEN dérangent la bien-pensance

Les HOMMEN s'étaient illustrés au lendemain de la manifestation du 24 mars, en plagiant les Femen, en se rassemblant sous les fenêtres de la Préfecture de Police de Paris.

Ils ont récidivé en publiant des pastiches d'affiches d'opposition à la dénaturation du mariage provoquant la colère des bien-pensants.

Homen

Hommen 2
Puisqu'ils n'ont aucun humour, il faut en rajouter… Indignons-nous ! Utilisons la figure de Stéphane Hessel, écrivain, résistant et militant politique de gauche à qui la République a rendu hommage, dont certains écrits résonnent de manière idoine dans le combat contre la dénaturation du mariage :

Stephane-Hessel1"Je vous souhaite à tous, à chacun d’entre vous, d’avoir votre motif d’indignation. C’est précieux. Quand quelque chose vous indigne comme j’ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant, fort et engagé. On rejoint le courant de l’histoire et le grand courant de l’histoire doit se poursuivre grâce à chacun. » (Stéphane Hessel, « Indignez-vous », p. 5)"

19 réflexions au sujet de « Les HOMMEN dérangent la bien-pensance »

  1. G

    Se réclamer de Stéphane Hessel pose problème… Il est connu parce que, homme de gauche, il a eu beaucoup de facilités pour écrire et se faire connaître de la “médiacratie”.
    Son « Indignez-vous ! » enfonce de nombreuses portes ouvertes. Il s’offre une générosité à bon compte. Et son indignation est aussi facile que sélective.

  2. Marie-Zoé

    N’avez-vous rien de mieux à proposer que Stéphane Hessel dont l’indignation à géométrie
    variable n’a jamais rien trouvé à redire sur l’élimination accélérée des chrétiens dans le monde et particulièrement dans les pays musulmans. Je trouve ce personnage indigne et indignant.Pour moi c’est un repoussoir et pas un modèle.

  3. Loic des Hommen

    Membre des Hommen je peux vous dire que nous n’entretenons absolument pas la guerre des sexes puisque notre première mission est de protéger les femmes et les enfants contre les délires du gouvernement ou n’importe qui d’autre.
    Évidemment notre modèle d’action est de récupérer les codes à la noix des LGBT pour faire taire leurs idéologies mensongères et destructrices et en premier lieu le Genre…
    Se réclamer des intellos de gauche ne nous pose aucun problème. Le vrai problème est la théorie du genre et la loi Taubira.

  4. Exupéry

    Autre bémol, il est regrettable que les “Hommen” aient repris le logo du pacifisme libertaire, dont ils ignorent probablement l’origine: une croix renversée aux bras brisés, qui évoque le supplice appliqué par Néron à St Pierre.
    Mais ce logo a été repris par d’autres tendances et sa signification anti-chrétienne s’est maintenant estompée.
    Pour plus de détails, voir:
    http://blowiin12.blogspot.fr/2012/10/the-origin-of-peace-sign.html

  5. Lug

    Tout à fait, c’est notre tour. Des décennies qu’on supporte leurs outrances,leurs HLPSDNH, le détournement du mot gazage c’est le fait de la gauche depuis bien longtemps. Je suis bien plus qu’indigné, je suis révulsé et prêt à leur renvoyer en pleine gueule leur diarrhée verbale cumulée depuis 40 ans.

  6. Jef

    J’apprends que le compte Twitter des Hommen a été fermé (ainsi que leur compte Facebook).
    J’aimerais bien savoir quel motif a été invoqué.
    En tout cas, je remarque que si Twitter ou Facebook avaient fermé un compte pour raison de blasphème (envers Dieu), “Le Monde” et toute la presse officielle hurleraient au scandale. Car la liberté d’expression est absolue, bien sûr et elle va jusqu’au droit au blasphème.
    Mais qu’un compte soit fermé pour “blasphème” anti-hessel, alors là, les tartuffes du “Monde” et des médias trouvent ça très bien.
    Subitement, ile ne se soucient plus du tout de la liberté d’expression…
    Et après, ces journalistes s’étonnent que les Français parlent de “merdias”…

  7. bécassine

    Les Hommens sont une excellente idée du Bloc Identitaire pour répondre aux indécences et aux provocations des femens tout en restant décents (ils gardent leurs pantalons, eux); Le BI sait frapper les esprits avec une propagande très percutante; je les admire beaucoup et je leur fais entièrement confiance; je ne vois pas en quoi ces affiches vont entretenir la guerre entre les sexes, les femen sont une poignée de dérangées dans lesquelles les femmes ne se reconnaissent pas et il y en a au BI; en plus, je trouve que cette réplique d’hommes torses nus avec des inscriptions est très drôle! Bravo le BI! Ils ont de l’imagination et du répondant!

  8. clame57

    Tous ces bobos si tolérants et respectueux du vivre ensemble n’arrivent pas à y croire. Les voilà outrés, scandalisés que nous puissions nous permettre ne serait-ce qu’1/10 de ce qu’ils nous font subir depuis 40 ans. Et que dire de ces hystériques et haineuses femens qui ont droit à une émission de propagande sur France2. Honte à nos merdias vendus au système qui cherchent à nous imposer le mot “indignés” pour honorer toute révolte mais le refusent à la France silencieuse. Mais la France qui travaille est entrain de se relever. Elle ne se laissera plus faire par cette racaille PS qui cherche à la museler. On ne lâche rien!

  9. PK

    Cette parodie est une excellente initiative : dans notre société de consommation dirigée par la publicité et l’envie, cette attitude peut être tout à fait corrosive… L’Église en sait quelque chose : il est normal que l’arroseur se retrouve arrosé…
    Bravo les gars donc…
    Raspail le disait dans _Sire_ (je crois…) : le sacré a tout à craindre des médias… ils salissent tout. Cette contre-attaque est donc tout à fait adaptée comme défense dans le milieu où l’on vit.
    Ne changez rien donc et restez scotchés à cette attitude : ne tombez pas dans l’attitude de F. Barjot qui veut trop en faire et ça marchera !

  10. Michèle

    Les Hommens sont bien inspirés en pillant le fonds de commerce de la bien pensance “intello”-gaucho-bobo. C’est de l’aïkido. Ils flanquent la pagaille dans leur marigot, c’est excellent, la preuve en est que la clique bobogaucho s’agite comme des amibes dans du vitriol!

  11. Papa

    Réponse à celui qui dit que Jean Moulin et Hessel ne leur appartiennent pas : si, ils leur appartiennent, nous n’en voulons pas ! Jean Moulin était un collabo communiste, et Hessel aussi un sanguinaire, tous deux prônant la révolution, le sang, la guerre, le mensonge.
    Faire un mouvement, c’est bien. Mais il ne faut pas exister par rapport aux autres (Femen). Il faut créer quelque chose de nouveau, sans mettre “pour tous” ni “..men” dedans, et sans reprendre la tenue vestimentaire des horribles Femen.

Laisser un commentaire