Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Les grands perdants du 20 novembre : journalistes et instituts de sondage

A première vue, les grands perdants sont Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. Ils le sont effectivement. Une grande claque surtout pour Juppé qui peut trembler en attendant les résultats du second tour des "primaires de la droite".

Mais, en réalité, ce sont surtout les journalistes et les instituts de sondages qui sont les grands perdants du 20 novembre. Les journalistes (si on peut encore les appeler ainsi) s’évertuent, depuis hier soir, à nous faire croire à "une surprise" au sujet des résultats de François Fillon, ou encore que "la tendance des sondages s'est confirmée".

Mensonges éhontés qui essaient de couvrir leur nullité et leur incompétence. Mensonges qui tentent de cacher leur partialité. Après les élections présidentielles américaines, le premier tour de la primaire de la "droite" française démontre que les médias "roulent" pour leurs champions "du système" mais aussi qu'ils perdent de leur puissance sur les esprits des Français. C'est une excellente nouvelle et très prometteuse pour l'avenir.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]