Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les « gérontechnologies » doivent respecter la vie privée

L'aide aux personnes agées dans le domaine de la sécurité fait craindre pour leur vie privée. Big brother n'est pas loin :

"Les particuliers et certains établissements hospitaliers ou médicaux sont désormais souvent équipés de dispositifs de suivi et d'assistance électroniques destinés à assurer la sécurité des personnes vulnérables suite à une perte d'autonomie, l'âge ou la maladie.

 Ces "gérontechnologies" consistent souvent en des bracelets électroniques permettant de déclencher une alarme, des capteurs de mouvement ou de température placés au domicile de la personne ou sur elle-même, de boîtiers de géolocalisation, des dispositifs de reconnaissance biométrique, de systèmes de monitoring à distance par internet…Tous ces produits offrent aux utilisateurs une certaine autonomie, le maintien à domicile et la liberté d'aller et venir.

Afin qu'ils ne portent pas une atteinte excessive aux droits et libertés des personnes, en particulier leur vie privée, la CNIL (Commission nationale d'information des libertés) rappelle les règles à respecter" (suite).

Partager cet article

Publier une réponse