Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

“Les gens qui vivent ici ont peur”

Où ? Dans un quartier du Havre :

B

"Vous ne pouvez même pas imaginer. Dès le vendredi soir, c'est l'horreur. Il faut vivre ici pour s'en rendre compte ! Avant nous étions bien, maintenant c'est la zone. La petite place commerciale le long de la rue Albert-Samain a perdu son pharmacien, le marchand de journaux, la poissonnerie et la boulangerie, dégoûtés d'être perpétuellement agressés. Il n'y a plus que le coiffeur et le patron de la supérette qui s'accrochent. […] Ils ont tiré à la carabine dans les fenêtres de l'appartement des gens qui ont témoigné après les incendies de voitures. Moi, je n'ai rien vu, rien entendu, j'ai peur des représailles […] Ils n'ont pas de casque, mais se cachent les visages sous des cagoules. Ils siphonnent les réservoirs pour récupérer de l'essence. […] Quand ils sont en bande, on est obligé de baisser les yeux. On se fait insulter, bousculer. Parfois, ce sont de très jeunes gamins. […] J'ai peur le soir quand je rentre de travailler vers 21 heures."

(via FD)

Partager cet article

6 commentaires

  1. Jean-Marie Le Pen :
    «J’ai été condamné pour avoir dit que quand les musulmans seront 25 millions dans notre pays les Français descendront des trottoirs et baisseront les yeux. Les juges aux ordres de l’établissement sanctionnent de façon impitoyable les adversaires de la pensée unique».

  2. Tiens ! Nous n’en avons pas entendu parler dans nos excellents J.T.

  3. Moi aussi j ai peur…………
    ……quand je vais au travail!

  4. C’est pareil dans toutes les villes. Les Français sont des veaux; on est loin de 14/18 et du rassemblement national pour défendre le sol sacré de la Patrie: aujourd’hui l’envahisseur est dans nos rues et ce sont les Français, gavés de culpabilisation et décervelés par les media, qui baissent les yeux…
    Exception faite de 10 à 15% d’entre eux qui résistent encore dans les urnes.

  5. Quoi d’anormal?
    C’était mon adolescence dans le 9-3, il y aura presque quarante ans.

  6. Il ne faut plus employer l’expression ” havre de paix ” ! notre pays est aujourd’hui peuplé en majorité de soumis, de décérébrés,de culpabilisés , prêts à tout admettre …loin des vertus des anciens ! seuls quelques uns résistent ,bien que vilipendés , à la décadence !
    les chants désespérés sont les chants les plus beaux mais j’ai une préférence pour les airs glorieux !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services