Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Les gauchistes ne sont pas à une contradiction près

Les gauchistes ne sont pas à une contradiction près

Lu sur IFN :

L’Amérique est atteinte d’un cas extrêmement grave de schizophrénie qui est apparu plus clairement au cours de la dernière décennie. Chaque fois qu’un membre d’un groupe minoritaire commet un crime, les élites de notre pays – c’est-à-dire les dirigeants des médias, d’Hollywood, des universités et des grandes entreprises – nous répètent que l’auteur du crime doit être jugé… en tant qu’individu et que nous ne devons pas juger tous les membres de son groupe racial ou ethnique en fonction de ses actes. Cependant, chaque fois qu’un policier blanc tire sur un membre d’un groupe minoritaire – même si le policier a agi raisonnablement et même si aucun motif racial ne peut lui être attribué – ces mêmes élites nous répètent que tous les Blancs sont racistes et que notre pays a toujours été irrémédiablement raciste.

Ces conceptions des actions individuelles étant contradictoires, il faut en choisir une à laquelle adhérer pour être logiquement cohérent. Alors, laquelle des deux ce sera ? Devons-nous considérer l’action d’une personne de manière individuelle, en considérant que cette personne possède un pouvoir de discernement et porte donc la seule responsabilité de son action? Ou devons-nous considérer l’action de manière collective, en attribuant l’action de la personne à l’ensemble de son groupe identitaire et donc en tenant l’ensemble du groupe responsable de l’action?

La réponse semble assez claire en Amérique. Bien que nous n’ayons pas toujours agi de manière cohérente (quel pays l’a fait ?), un principe clair qui traverse notre histoire est que les individus doivent être jugés… uniquement sur leur propre mérite et leur caractère. Inscrit dans nos documents les plus sacrés, de la Déclaration d’Indépendance à la Loi sur les Droits Civils de 1964, ce principe soutient l’idée que toutes les personnes sont créées égales, sont dotées des mêmes droits inaliénables donnés par Dieu et doivent être jugées en tant qu’individus et non en tant que membres de groupes particuliers. En effet, la Guerre Civile de notre pays, où plus de 600 000 combattants sont morts, a été menée pour défendre ce principe. Martin Luther King, Jr. et d’autres leaders des Droits Civiques dans les années 1950 et 1960 ont fondé le Mouvement des Droits Civiques sur ce principe. La Loi historique de 1964 sur les Droits Civils transpose ce principe dans la législation en interdisant spécifiquement, entre autres, la discrimination fondée sur la race, l’origine ethnique, la religion et le sexe en matière d’emploi et de logement public.. Le caractère et la compétence individuels doivent être les seuls critères d’orientation.

Il est important de noter que ce principe de responsabilité individuelle est également inscrit dans la vision du monde judéo-chrétienne. En effet, selon le christianisme, à la fin du monde, chaque individu sera jugé par Dieu uniquement sur ses propres actes ou omissions (Évangiles de Matthieu 25, Jacques 2). L’appartenance à un groupe ne sauvera personne.

Ainsi, la prochaine fois que nos élites essaieront de rendre tous les membres d’un groupe particulier responsables d’une action commise par un membre de ce groupe, repoussons-les et rappelons-leur le principe sacré de la responsabilité individuelle pour les actions individuelles. Puisque nous sommes tous des acteurs moraux libres avec les mêmes droits donnés par Dieu, nous devrions être jugés individuellement pour nos actions. Tout ce qui n’est pas cela avilit notre caractère, notre pays et la vision judéo-chrétienne du monde.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services