Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

Les gains territoriaux de l’islam en France sont une réalité

C'est le Figaro qui l'écrit :

"La préfecture des Alpes-Maritimes a jugé aujourd'hui illégale l'organisation d'un "apéro porchetta-rosé" dans un quartier musulman du centre-ville de Nice, à l'appel du groupuscule d'extrême-droite Nissa Rebela".

Le pire, c'est que ce journal a raison : il faudrait juste que les politiques et les catholiques acceptent cette réalité et réagissent enfin à la hauteur de la gravité de cette situation. Méditons ceci et agissons avant qu'il ne soit trop tard :

Pdf "Si nous n'avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu'ils deviennent Français est qu'ils deviennent chrétiens.
Il ne s'agit pas de les convertir en un jour ni par force mais tendrement, discrètement, par persuasion, bon exemple, bonne éducation, instruction, grâce à une prise de contact étroite et affectueuse, œuvre surtout de laïcs français qui peuvent être bien plus nombreux que les prêtres et prendre un contact plus intime.
Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? Exceptionnellement, oui. D'une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s'y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l'un, celui du medhi, il n'y en a pas : tout musulman, (je ne parle pas des libres-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu'à l'approche du jugement dernier le medhi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l'islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans.

Dans cette foi, le musulman regarde l'islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants; s'il est soumis à une nation non musulmane, c'est une épreuve passagère ; sa foi l'assure qu'il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l'engage à subir avec calme son épreuve; "l'oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s'il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération", disent-ils ;

ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu'aux Allemands, parce qu'ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d'honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles mais, d'une façon générale, sauf exception, tant qu'ils seront musulmans, ils ne seront pas Français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du medhi, en lequel ils soumettront la France" (Bienheureux Charles de Foucaud, Lettre à René Bazin).

Partager cet article

4 commentaires

  1. Je ne peux m’empecher de faire le lien avec des faits rapportés il y a quelques mois concernant une procession catholique sifflée et conspuée à Nice… Fallait-t-il l’interdire selon les autorités ?

  2. La question ” Est-il trop tard ou non ? ” est-elle urgente ?
    Si c’est le cas, nous connaissons tous la réponse apportée par Talleyrand ! …
    Et compte tenu du contexte auquel nous sommes confrontés et de l’impact exponentiel d’Internet sur les évènements en cours, l’inimaginable est peut-être possible !…
    http://cril17.info/2011/03/02/au-coeur-de-notre-actualite-daujourdhui-et-de-demain/#comment-878

  3. C’est à peu près ce que disains Hassan II il y a qq années dans une vidéo qui est passée il y a qq semaines sur le SB

  4. Voilà qui correspond bien au dernier paragraphe : http://www.gaullisme.fr/?p=12624

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services