Les Français mangent de la viande halal sans le savoir

Les vétérinaires alertent régulièrement les pouvoirs publics sur les risques sanitaires découlant de l’abattage halal. Les animaux sont égorgés sans étourdissement. Pour André Roux, ancien directeur d’abattoir dans le sud-ouest de la France

« Le risque, c’est la contamination par la bactérie Escherichia coli. Tous les professionnels dignes de ce nom vous le confirmeront ou alors, ce ne sont pas des professionnels ».

Le docteur Alain de Peretti, vétérinaire durant plus de 40 ans et fondateur de l’association « Vigilance hallal » s’appuie sur une règle sanitaire validée à l’échelle européenne :

« Lors de la saignée de l’animal, la trachée et l’œsophage doivent rester intacts. Or l’abattage halal en coupant toutes les structures du cou par un égorgement large, sectionne la trachée et l’œsophage ».

Une enquête de Réinformation.tv :

Viande halal, ce que l'on cache au consommateur from Reinformation.tv on Vimeo.

Laisser un commentaire