Les foetus pourront être enterrés à Lyon

comme être humain qui a vécu. Lu ici :

"Un carré de 750 m2 déjà existant pour les enfants mort-nés et en bas
âge a été aménagé pour pouvoir accueillir les foetus dès aujourd'hui.
Ce qui n'était pas possible avant une loi votée en 2008. « Dorénavant,
même un foetus mort avant 180 jours de grossesse peut être reconnu et
enterré. Il fallait donc s'adapter à cette nouvelle demande des parents
», explique Etienne Tête, adjoint délégué au cadre de vie à la mairie
de Lyon".

Lahire (via le FC)

5 réflexions au sujet de « Les foetus pourront être enterrés à Lyon »

  1. NBR

    En Belgique, une mesure du même type a été votée. Les parlementaires n’ont pas acceptée la dénomination “parcelles des anges”, trop connotées philosophiquement, disaient-ils. C’est devenu “parcelles des étoiles”.
    Allons donc…

Laisser un commentaire