Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Les filles âgées de 1 à 9 ans se négocient autour de 150€

Zainab Bangura, représentante des Nations unies, affirme avoir eu accès à un catalogue diffusé par Daesh des tarifs en pratique pour les esclaves sexuelles. Les filles, âgées de 1 à 9 ans et "trimbalées comme les barils d'essence", se négocient autour de 150 euros. Certaines sont aussi achetées très jeunes pour négocier une rançon auprès de riches familles ou dans l'optique de réaliser une plus-value.

Zainab Bangura, ancienne ministre des Affaires étrangères de la Sierra Leone, explique que les esclaves passent dans un premier temps par les mains des chefs de Daesh avant d'être revendues ou "offertes" aux combattants. "Une fille peut être vendue et achetée par cinq ou six hommes différents".

Partager cet article