Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les catholiques doivent prendre une part active à la vie politique

De Aymeric Pourbaix dans Famille chrétienne :

E "Entre la tentation d’une cité chrétienne trop humaine et celle d’une inaccessible perfection à atteindre, à quel engagement les chrétiens sont-ils appelés en politique ? […] faut-il dès lors abandonner tout espoir d’une société plus humaine, plus imprégnée de l’Évangile et se retirer dans nos chapelles et nos communautés, bien à l’abri du «monde vaste et compliqué» (Paul VI) et partant à la dérive ? Sûrement pas ! L’Église, par la voix de ses pontifes, ne cesse d’exhorter les laïcs à l’engagement pour la construction du bien commun – la politique au sens noble, comme la «plus haute forme de charité». Cela signifie, écrivait Benoît XVI en mai dernier, que les fidèles doivent prendre une part active à la vie politique, «en cohérence avec l’enseignement de l’Église», et rechercher «le consensus le plus large avec tous ceux qui ont à cœur – la défense de la vie et de la liberté, de la vérité et de la famille, la solidarité et le bien public». Saluons donc le courage de tous ceux qui s’engagent, humblement et avec conviction, au service de cette belle ambition, même imparfaite, et malgré les difficultés, les oppositions et les désillusions. Sans toutefois oublier, comme l’affirme saint François de Sales, qu’il faut «servir Dieu de façon humaine et selon le temps, en attendant un jour de le faire de manière divine et selon l’éternité».

Partager cet article

3 commentaires

  1. Pour le moins difficile aujourd’hui!
    A l’époque de Saint François de Salles, la société n’était pas aux mains d’antichrétiens maitres des moyens de persuasion mimétiques que représentent les médias…
    Je ne dis pas que la politique de la “chaise vide” soit la bonne, mais ne nous leurrons pas ; du “Sillon” à Christine Boutin, en passant par le MRP le bilan n’est pas terrible. Il y a sans doute une attitude préalable et ferme qui est à revoir!

  2. alors c’est là ou j’aimerai témoigner et hurler de rire. Fille de politiques catholique très engagés, voilà 30 ans que je vois dans nos travées (d’eglise j’entends…) des tas d’amis, des frères, des soeurs, des cousins de mes parents plus englués a sauver leurs impôts, leurs portes monnaie, leurs petites vies bien tranquilles et les apparences -il faut du courage pour choisir et assumer de voter pour ses valeurs et pas que par logique économique pure- que les principes de la Doctrine Sociale de l’E ou les Valeurs non négociables de notre foi.
    CAtholique en politique c’est soit tu te compromet un jour ou l’autre et tu passes des compromis sur tel ou tels sujet à la mode ou on va t’épingler parce que tu es étiqueté(la Vie dès la conception, la mort naturelle, l’IVG, entre autre) -donc tu salis les justes et les courageux (et il y en a PLEINS des cathos demi-mesures-, soit tu es l’allie des Franc Mac et tu vends ton âme mais tu peux accéder à plus de pouvoir, soit tu es sans compromis, sans tiédeur, sans arrangements avec personne et DIGNE et là :1° tu souffres toute ta “carrière” politique mais tu le ne le dis pas, jamais car si ca se sais les médias en font choux gras et tes amis du Front te disent qu’ils te l’avis bien dit! 2° tu avances mais tu te prends des méchancetés et des mensonges non stop à vie, ta famille est salie tes idées sont remaniées, tes propos interprétés, tes amis à l’UMP…. 3° tu es seul et pas que dans l’hémicycle et parfois c’est lourd. Mais au moins tu es droit et tu sers Dieu.
    Ce n’est pas un constat amer c’est du vécu, des parents extraordinaires, des modèles d’action, de charité, de générosité quotidienne et de courage surtout. Parfois une baisse de régime, aucun renoncement parce qu’une foi bien ancrée et une bonne formation.
    Et à ma génération, ça va être quoi? qui? moi? je ne suis pas boxeuse professionnelle mais pour mes enfants et mon pays je veux bien. En revanche, je ne compte pas sur la Grande famille (des chrétiens)! Et oui, “consensus” ne rime pas avec consensuel ou compromis! faut l’avoir pratiqué pour l’accepter!
    Quand on voit les propos de nombreuses personnes sur les blogs cathos, je pense que pas mal comprendront. Ce blog étant extra au demeurant, il y a quand même qq excités agés et particulièrement qq frontistes à qui ce texte devrait faire un peu écho au fin fond de leur coeur.

  3. Merci pour la très belle formule de saint François de Sales que je ne connaissais pas et qui me semble tout à fait d’actualité …
    «servir Dieu de façon humaine et selon le temps, en attendant un jour de le faire de manière divine et selon l’éternité».
    Par contre je n’ai pas très bien compris tout le sens de l’intervention d’Anne !
    Si cela peut être utile pour lancer un débat, voici un autre regard posé sur le même drapeau que celui qui est affiché ici …
    ” Au nom du paradigme catholique et capétien ” …
    http://cril17.info/rcs

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services