Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Education

“Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ; l’éducation consiste à les porter hors de leur foyer”

Propos hallucinant de Laurence Rossignol, sénatrice de l'Oise, lors de la discussion de la proposition de loi contre les écoles libres hier au Sénat :

LR-2012-Hémicycle"[…] le contrôle des établissements hors contrat est une question régalienne. Le précédent gouvernement avait d'ailleurs pris des dispositions dans le projet de loi Égalité et citoyenneté, que le Conseil constitutionnel a retoquées pour des questions de forme.

Si je ne suis pas une observatrice acérée du nouveau monde, je sais que le monde de 2018 n'est pas celui de la loi Debré de 1959. Les parents ne peuvent priver leurs enfants de ce à quoi ils ont droit. Les enfants n'appartiennent pas à leurs parents ; l'éducation consiste à les porter hors de leur foyer. (Marques d'impatience sur les bancs des groupes UC et LesRépublicains) Je l'ai déjà dit – cela a fait le buzz médiatique – et je l'assume : les enfants n'appartiennent pas à leurs parents."

Les enfants n'appartiennent pas non plus à l'Etat. Néanmoins, ce sont les parents qui sont les premiers éducateurs de leurs enfants, pas l'Etat, qui est là pour suppléer, selon le principe de subsidiarité, en cas de disparition ou de défaillance grave des parents. Les autres pays où l'Education nationale est une question régalienne sont l'URSS et la Chine communiste…

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

23 commentaires

  1. Cette femme est un danger pour les libertés, tout comme ce gouvernement d’ailleurs.

  2. La stakhanoviste en plein régime. Vite une camisole pour protéger nos enfants !

  3. Le docteur Joseph Goebbels et le Reichminister Bernhard Rust, disaient la même chose !!
    Ils mirent en place une solution de retrait des enfants des familles. Le Reich ” tout-puissant ” se chargeait de l’éducation des enfants. Nous savons tous comment cela à fini !!
    CetTE oiseux de mauvaise augure semble être en parfaite ligne d’héritage idéologique d’avec le national-SOCIALISME et ses deux sinistres ……… Ces gens là sont intarissables et ont oubliée la signification du mot liberté !!!
    Autre conjonction ces deux “entités” étaient et sont profondément anti-chrétiennes en plus encore anti-catholique !!
    Osera- t-elle s’attaquer aux écoles libres de confession Israélites ????

  4. Les prémisses du ministre sont rigoureusement exactes.
    Primo, les enfants n’appartiennent pas à leurs parents; ils n’appartiennent d’ailleurs à personne d’autre (qu’à Dieu, mais il ne faut pas trop en demander à Rossignol); il faut noter que, pour EXACTEMENT les mêmes raisons (que je ne développerai pas ici) que les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, le corps de Mme Rossignol n’appartient à personne, même pas à elle-même; et comme Mme Rossignol pense le contraire sur ce point précis, il y a là chez elle une contradiction qui montre en fait son insincérité.
    Secundo, l’éducation, étymologiquement “action d’élever”, a en effet pour but d’amener les enfants au stade de l’adulte libre, c’est-à-dire capable de faire des choix et d’assumer les conséquences desdits choix; et, donc, de quitter le nid familial.
    Les deux prémisses sont donc bonnes, mais évidemment Rossignol pèche dans la suite de son raisonnement. Sur le premier point, on a déjà montré la contradiction qui montre qu’elle n’est pas sincère; sur le deuxième point il s’agit évidemment de savoir qui doit éduquer (élever, donc) les enfants; pour nous ce sont les parents; pour les totalitaires (Peillon, Rossignol et la clique) c’est l’État.

  5. C’est exactement ce que disait je ne sais plus quelle grosse ordure sous la révolution, ou alors c’était sous la terreur, je ne me souviens plus.
    Cette Rossignol de mauvaise augure est maçonne à n’en pas douter, maçonne et marquée du signe fatal.
    Jamais je ne me serais imaginé devoir entendre de nouveau de nos jours ce genre de propos.
    Faisons très attention à nos arrières, la Bête Immonde est toujours là, elle bouge toujours et se démène toujours, elle s’énerve et veut nous dévorer, cette s…en est la preuve vivante.
    Incroyable..!

  6. Comme la “philosophie réaliste”, complétée par la “foi catholique”, nous le montrent :
    Tout être humain est une créature de Dieu, qui est appelée à être “enfant de Dieu”. Les enfants sont d’abord enfants de Dieu ; et sont confiés par Lui à leurs parents avant tout, en particulier pour leur éducation.
    Ensuite, mais ensuite seulement, d’autres personnes/entités peuvent aider.

  7. Jusqu’à quand allons-nous devoir supporter ces kapos ignares et sectaires! Il faudrait quand même que les députés se révoltent. S’ils ne le font pas nous le feront à leur place!

  8. Des propos dignes de pays totalitaires.

  9. Il y a 2 points sur lesquels je suis d’accord avec elle :
    – Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents : ce ne sont pas des choses, en effet, ce qui veut donc dire qu’ils sont des etres humains à part entière que nul n’a le droit de s’aliener ( pas meme l’état ! et encore moins ceux qui en commandent pour satisfaire une envie d’enfant…) donc, exit la PMA, GPA et autres esclavagisme moderne !
    – Nul ne peut les priver de ce à quoi ils ont droit : quels sont les droits élémentaires de l’enfant ? Droit à la vie, à grandir entre son père et sa mère afin de construire son identité, au respect qui lui est du en tant qu’etre humain ( qu’il soit trisomique ou non, au passage, ils ont les mêmes droits…). L’avortement, le dépistage de la trisomie, l’euthanasie des mineurs, le « droit à l’enfant » réclamé par tout et n’importe qui, le divorce facilité et encouragé etc… respectent-ils ces droits de l’enfant ?
    Il serait donc judicieux que cette personne se renseigne avant sur ce dont elle parle et s’assure que cela est respecté par son camp avant de donner des leçons !!!!

  10. Les enfants appartiennent encore moins à ladite “éducation nationale” qui tente trop souvent de les pervertir, et encore moins à la république qui entend les asservir à ses fantasmes subversifs.
    Toutes ces infamies remontent à la Révolution:
    – « Mon fils ne m’appartient pas, il appartient à la République. » DANTON
    – « Les enfants sont la propriété de l’Etat, les parents n’en sont que les dépositaires. Ils seront enfermés dans des maisons d’éducation nationale de cinq à quinze ans pour les garçons et de cinq à onze ans pour les filles. » L.-M. LE PELTIER DE SAINT-FARGEAU (Conventionnel)

  11. C’est sekement l’état,et ses cohortes de politiciens indignes, qui privent les enfants de France de ceux à quoi ils ont droit.
    Siffle siffle joli rossignol la cage les français la construisent, car ils en ont assez des prises de bec.

  12. “Les parents ne peuvent priver leurs enfants de ce à quoi ils ont droit” Laurence Rossignol
    Oui, c’est vrai, et en particulier de la VIE !
    Merci Mme Rossignol de l’avoir rappelé sans l’avoir fait exprès.

  13. Où comment se prendre les pieds dans le tapis: si les enfants n’appartiennent pas à leurs parents alors la mère n’a aucun droit à les supprimer in-utero, ce faisant elle commetrait un crime contre l’Etat…

  14. l’état peut-il priver les enfants de l’amour de leur parents?
    pour se construire un enfant a besoin d’amour, libre il choisira seul son devenir!
    la pression de l’idéologie est beaucoup plus contraignante que l’amour des parents, surtout dans notre société consumériste!

  15. En voici une que l’on pourraît qualifier de “”Polpotiste”” . Je me souviens d’une des séquences les plus effroyables du film (superbe) “La déchirure” (1984) où l’on voyait une petite fille aller effacer sur un tableau l’image parentales.

  16. Dans la liste des droits des enfants, il faudrait ne pas cesser de rappeler que leur premier droit est le droit de naître.

  17. La Terreur, càd les VRAIES heures les plus sombres de notre histoire, continue avec les terroristes intellectuels Rossignol, Peillon, BelKacem, JP Michel, … :
    Robespierre : ‘La patrie seule a le droit d’élever ses enfants’ (18 floréal an II, Arch. Parlem., 1/82/138/2.),
    Danton : ‘Mon fils ne m’appartient pas, il est à la république’ (13 août 1793, Arch. Parlem., 1/72/126/2.),
    Danton : ‘les enfants appartiennent à la République avant d’appartenir à leurs parents’ (Convention, 22 frimaire an II, 12 décembre 1793: Moniteur n° 84, 24 frimaire, 14 décembre, p. 339/2.)

  18. Un tel fanatisme ne peut qu’être issu d’une loge maçonnique à la française.

  19. A exupery
    “Ils seront enfermés dans des maisons d’éducation nationale de cinq à quinze ans pour les garçons et de cinq à onze ans pour les filles. » L.-M. LE PELTIER DE SAINT-FARGEAU (Conventionnel)”
    Cela a donné des homos chez les grecs et dans les public-schools anglaises. Cela dit, c’est un excellent moyen de faire fructifier les fermes aux mille femmes ! Il faut bien que ces labos s’enrichissent. Même à 10 000 euros un enfant, cela vaut le coup. L’esclavage n’étant pas bien vu, il faut bien se rabattre sur quelquechose. De plus, cela permettra d’augmenter le PIB du pays d’accueil. En Europe on compte bien le produit de la drogue et de la prostitution !

  20. J’approuve le commentaire de René Clementi… ainsi que celui de Clovis ! Ce qui est quand même effroyable, c’est de voir le nombre de gens qui sont parfaitement prêts à vivre dans un système totalitaire, où des structures (parti, syndicat, soviet, comité Théodule, assemblée élue omnipotente etc…) s’occuperont de leur petite vie de la conception jusqu’à la mort…
    La haine de la civilisation chrétienne et de la France catholique se répand partout !

  21. Les enfants n’appartiennent pas non plus à l’État qui lave, par le biais de l’Éducation Nationale et de la majorité de ses profs bien formatés, leurs cerveaux sur les sujets politiques (contrevérités sur l’Histoire quand ce ne sont pas des pures inventions et des mensonges délibérés),le bourrage de crâne du vivre ensemble et les dérives sociétales en les nivelant par le bas pour en faire des êtres incultes facilement manipulables.
    Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ? Certes, ils doivent voler de leurs propres ailes un jour ou l’autre, mais le rôle et le devoir des parents sont de les éduquer et de VEILLER sur leur bien-être moral, physique, psychologique et intellectuel afin de les aider à être autonomes ; donc ce sont eux qui en sont les premiers responsables et sont les seuls habilités à choisir ce qui leur semble le meilleur pour leur progéniture, et ce tant que celle-ci est sous leur dépendance. Point final.

  22. Exupéry.
    a 58 minutes on parle de cette ordure de St Fargeau et de son plan d’éducation.
    https://www.youtube.com/watch?v=AsKKBszoS2o

  23. Elle a fait quoi cette femme avec ses propres enfants ? Ils en sont où ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services