Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Les églises doivent rester ouvertes

Le cardinal Schönborn a donné sa troisième conférence au cours de la retraite des prêtres à Ars. Extraits :

"C'est une grave blessure pour le Corps du Christ que les églises qui ont leurs portes fermées (…)

en Autriche, nous avons une bagarre constante pour garder nos églises ouvertes, accessibles aux fidèles et aux autres qui cherchent, car c'est une grave blessure pour le Corps du Christ que les églises qui ont leurs portes fermées (…)

Faites tout votre possible, et votre impossible, pour permettre aux fidèles et aux personnes qui cherchent Dieu – et que Dieu attend – d'avoir accès à Jésus dans l'Eucharistie : ne fermez pas les portes de vos églises, s'il vous plaît ! (…)

Je ne comprends pas, ce n'est pas supportable ! Beaucoup de gens ne vont plus à la messe, c'est trop compliqué pour eux, ils ne savent plus, cela leur est devenu étranger, mais on constate une chose : ils viennent à l'église si elle est ouverte, pour mettre une bougie, oui, ou la grand-mère vient avec ses petits enfants, ils ne vont pas à la messe, mais ils viennent mettre une bougie devant la Sainte Vierge qui les accueillera. Laissons nos églises ouvertes ! (…)

Ce n'est pas mauvais que le prêtre soit pris en flagrant délit de prière devant le tabernacle ! (…)

 Dans le Vorarlberg, le soir, il y avait une lumière dans l'église : c'était Monsieur le curé qui priait là. C'est resté gravé dans ma mémoire (…)

Le combat de la prière, c'est vraiment le combat de notre vie".

Partager cet article

7 commentaires

  1. Bravo, Mgr Schönborn.
    Ici, “La litanie des démolisseurs du patrimoine religieux” au Québec :
    http://www.quebec89.com/societe/la-litanie-des-demolisseurs-du-patrimoine-religieux-256.html

  2. Je suis tout à fait d’accord avec ce cardinal, mais avec le changement de population en Europe, cela représente de trop grand risques.
    Quel prêtre de la banlieue nord pourrait ouvrir son église sans qu’elle soit pillée […]?

  3. Solutions pour éviter le vandalisme : instaurer l’adoration permanente en paroisse. Ou au moins s’habituer à visiter Jésus dans son tabernacle à chaque fois que l’on passe à côté d’une église ouverte.

  4. @ Dominique,
    Pas d’accord : et tant pis pour certains dégâts. Sinon, c’est abdiquer.
    Ici (à la montagne) nos églises aussi étaient fermées, dans des villages pratiquement sans délinquances (devinez pourquoi !)…
    Et bien, ça y est – grâce à un prêtre (béni soit il), l’église est rouverte et on est en train de bâtir un plan pour « récupérer » une chapelle laissée pour compte (doux euphémisme pour désaffectée)…
    Les églises ne doivent pas être fermées, quelque soit les risques : les chrétiens ne risquent pas grand chose et seuls les profanateurs y perdront leur âme. Les églises ne nous appartiennent pas (entendre par là qu’elles sont pour tous, sans restriction).
    Alors, je dis bravo à Monseigneur Schönborn : puisse-t-il être entendu par tous les prêtres ! Et que Dieu bénisse tous les prêtres qui ouvriront leurs églises…

  5. [Merci de m’avoir souligné ce passage… retiré! Lahire]

  6. Je suis bien d’accord avec le Cardinal Schönborn.
    Et face au vandalisme, et tous les fléaux de notre temps, la prière d’adoration permanente s’impose.
    Nos églises ne sont pas des musées mais la Maison de Notre Seigneur.

  7. Bonne nouvelle, bien sûr il y a maintenant le risque de dégradations et de profanations ,mais certaines ont été fermées bien avant que ces horreurs se produisent.
    A noter en 2006 lors d’un voyage à Marseille j’ai été fort heureusement surpris que des églises de quartiers périphériques tels que celle de Monredon ,Mazargues ou encore Plan de Cuques étaient accueuillantes.
    Ce n’est pas le cas à Lille.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services