Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International / Pays : Russie / Religions : L'Islam

Les dernières paroles d’un officier russe, un apocryphe ?

Hier nous reproduisions avec enthousiasme, tout en utilisant prudemment le conditionnel, le texte de ce qui était supposé être la conversation radio entre un officier russe en mission de combat à Palmyre, et son chef, au moment où le premier, encerclé par les djihadistes, demandait de régler le tir sur sa position.

Suite à notre appel à la contribution des lecteurs russophones, que nous remercions tous au passage, nous tenons à vous partager les éléments détaillés recueillis par l’un d’eux, qui nous conduisent, faute de preuves suffisantes, à considérer l’échange radio du lieutenant Prokhorenko avec son supérieur comme un texte apocryphe. Fruit du romantisme d’un nationaliste français slavophile, ou d’une désinformation plus savamment ourdie peut-être quelque part en anglo-saxonie, qui sait ? Quoi qu'il en soit, cela n'enlève rien à l'héroïsme de cet officier, mort en service commandé aux avant-postes de la lutte contre le djihadisme.

Merci encore à votre mobilisation, qui traduit le souci du Salon Beige, animateurs et lecteurs, de contribuer à la ré-information du pays réel, en sachant faire marche arrière quand les preuves des affirmations manquent, ou quand les preuves des erreurs abondent.

Aussi d’une part nous faisons nôtre la conclusion de notre lecteur :

« Il me semblerait donc juste de corroborer la mort probablement héroïque, de ce soldat (pas nécessairement des forces spéciales), mais de rejeter la fuite de la part de l'armée russe de la transcription des dernières paroles. Cela semble un canular (quand ca commence par PLEASE SHARE…) d'origine anglophone, sans doute véhiculé par facebook à la base, publié dans un commentaire, traduit en français, repris, et traduit en russe. Et maintenant on en trouve un bout sur le salon beige… »

Et d’autre part nous vous communiquons l'enquête rapide et précise qu’il a menée, à partir d’éléments fournis par un autre lecteur :

– le premier article que vous citez n'apprend rien de très concret sur les conditions du décès. La source officielle semble être la Base Хмеймим (NDPC : Hmeymim, en Syrie) citée dans la 1ere ligne de l'article. L'armée a communiqué que l'officier en question était mort en héros en évitant sa capture. Sous la photo d'avion le petit paragraphe de 3 lignes précise qu'un officier des forces spéciales russes est décédé lors de bombardements à Palmyre et que la nouvelle a été connue Jeudi (24/3 j'imagine). 2 paragraphes après on a la source : RIA Novosty qui cite une "source officielle", qui dit en effet qu'au cours de l'opération contre l'ISIS un officier des forces spéciales a été tué par un bombardement aérien russe. Mais à la fin de l'article, on dit qu'il circule des informations sur cette 6e victime sur des blogs et dans les média mais le général Serguei Choupov dément. Ceci tend à discréditer le prétendu transcript d'échange entre l'officier au sol et le commandement aérien, tout en maintenant l'héroïcité -déclarée par l'armée- de cette mort.

– la vidéo ne parle absolument pas de l'échange radiophonique. C'est tout simplement un reportage à l'eau de rose qui nous raconte la jeunesse (le théâtre…) et qui fait témoigner des amis de celui qu'on appelle deja le héros là bas. on voit au passage un mariage plutôt à l'américaine et non religieux qui m'a surpris. et un mur des morts pour la patrie avec le drapeau URSS. Cela corrobore évidemment le décès mais absolument pas le détail de la conversation réclamant le bombardement et parlant de sa femme qu'on trouve en premier sur des sites français apparemment. la version en russe que j'ai trouvée mentionne un site francophone comme source (avec lien) !

– le 3eme article pareil c'est une sorte de biopic et de comment la nouvelle arrive au compte goutte et qu'on l'attend sur place, y compris pour fixer la date des funérailles. pas de compte rendu radiophonique non plus mais on apprend du gouverneur Youri Berg que Alexandre a appelé le feu sur lui même (Александр вызвал огонь на себя) c'est explicite. Et ceci a été repris et emphatisé par de nombreux tabloids partout dans le monde. (lesquels ? apparemment un tabloid a titré en anglais dans le texte Himself) et l'article précise " a l'étranger ils sont émerveillés de cette reaction mais nous sommes habitués a cet héroïsme en Russie" (je rends l'idée, ce n'est pas une citation)

l'article en français renvoie vers le Daily Mirror qui semble être le tabloïd en question, publié le vendredi 25 à 15:18 (c'est rapide après l'annonce officielle du décès…) avec une mise a jour le 28/3 matin. Les deux articles du Daily Mirror sont assez fideles aux précédents russophones.

Les deux articles de Orenday disent toujours la même chose, mais le mot Rambo Russe vient du Daily mirror et non de cet article du 30 mars (a priori)

http://www.orenday.ru/novosti/novostnaya-lenta/news290316094748 cet article là affirme en parlant du Daily Mirror (mais je n'ai pas vu ces détails dans le Daily Mirror a priori…) que ne voulant pas mourir sans combattre il a dirigé sur lui les bombardements de l'appui aérien et est mort dans une explosion.

Tout ca pour dire que la mort héroïque semble attestée par l'armée russe. Pas à ma connaissance l'échange radiophonique qui est peut être vrai, mais la source la plus en amont est en langue française. Ca me parait louche, et pourrait être une invention : de tabloïd ou de pro-russes au service de l'empathie pour le jeune homme. Et le général du premier article dément les détails circulant dans la blogosphère sans démentir la mort héroïque. Attention donc. D'autre part on comprend que les russes soient gênés et réticents à communiquer des détails : que faisait un homme d'une unité d'élite au sol alors que Poutine avait annoncé le désengagement au sol (Palmyre est présentée comme une victoire purement syrienne au sol) ? Et ce sont les médias occidentaux qui montent le truc en en faisant un Rambo russe… et en attirant (in)directement les projecteurs. Je ne suis pas sur que les russes aient ete ravis de cette publicité…

Une page (pro russe j'imagine et dans la nébuleuse nationaliste française) avait publié cet échange radio https://www.facebook.com/lesbabtoussolides le 30.03 à 14.45

Les commentaires mitigés sur lebreviairedespatriotes sont intéressants …

en fait l'article intéressant est celui-là :
http://baltnews.lv/news/20160401/1016049693.html

Il prétend que la source est en français et qu'ensuite elle est arrivée sur le réseau russophone.

http://reseauinternational.net/les-derniers-mots-de-lofficier-des-forces-speciales-russes-qui-a-attire-une-frappe-aerienne-sur-sa-propre-position-pour-detruire-les-attaquants-de-daesh/ un article du 30.03

j'ai une source en anglais maintenant qui dit "un ami m'a envoyé…" dans les commentaires
http://thesaker.is/exposed-plans-to-balkanise-syria/ et il y a des gens qui ont traduit mais qui demandent confirmation de la source en pensant a une invention d'origine non russe…

Enfin l'article http://www.comite-valmy.org/spip.php?article7009 a disparu

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

8 commentaires

  1. En somme , un poisson d’avril ?

  2. Un cas semblable, mais lui vérifié, a eu lieu durant la Guerre Civile d’Espagne. En Galice, je crois, des soldats nationalistes étaient enfermés dans une forteresse sur le point de tomber. En relation radio avec leur flotte, ils ont demandé à celle-ci de bombarder le bâtiment pour éviter de tomber entre les mains des républicains.
    La marine nationaliste accéda à leurs désirs …
    Des personnes plus versées que moi en Histoire pourront sûrement compléter.

  3. Je salue l’effort du SB pour nous informer, et pour rectifier l’information si besoin.

  4. Un grand merci d’avoir rectifié le tir car cela m’a permis de rectifier auprès de mes interlocuteurs de l’information erronée que j’avais communiqué via le sb, non sans avoir suivi les sources.. .. Comme quoi rien n’est certains dans ce bas monde…. UDP

  5. La situation dégénère sérieusement au Caucase entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Erevan reconnaît 18 soldats tués et Bakou 12, sans compter les hélicoptères et chars détruits des deux côtés, lors des violents affrontements qui ont soudain éclaté dans le Haut-Karabagh.
    http://leblogalupus.com/2016/04/03/geopolitique-friction-ca-chauffe-au-caucase/
    L’Otan cherche-t-elle à ouvrir un autre front contre la Russie ? D’autre part, cela arrive avec le nouveau livre de la féministe et dirigeante du groupe punk « Pussy Riot », Nadia Tolokonnikova. Le 15 mars 2016, elle a présenté à Zurich « Instructions pour une révolution ». Dans ce livre elle donne 200 instructions concrètes sur la manière dont on peut résister à un « Etat répressif ». En pratique, elle appelle la population russe à se soulever contre la prétendue « politique de mise sous tutelle » du président Vladimir Poutine.
    http://reseauinternational.net/pussy-riot-la-campagne-americaine-contre-poutine-continue/
    On retrouve dans ces événements la signature anglo-sioniste. Soros ne doit pas être loin.

  6. Une femme courageuse en niqab a enregistré un message vidéo, où elle appelle le gouvernement irakien et les pays voisins à se mêler des affaires d’Al-Fallujah et à mettre fin à la famine imposée à la population locale par les islamistes.
    https://www.youtube.com/watch?v=SUr1QPDgij8
    “C’est de cette façon que nous vivons à Al-Fallujah. Nous mourons de faim. Les pays arabes comme l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis ainsi que les États-Unis et d’autres pays ne pensent pas à nous, la population d’Al-Fallujah. Des gens meurent. Les hôpitaux sont débordés, les gens n’ont pas de nourriture saine, d’eau potable et de médicaments pour se soigner… Quand nous en débarrasserez-vous? Nous ne pouvons plus supporter ça! La famine tue tout le monde et force des mères à jeter leurs enfants dans la rivière!”, clame la femme irakienne.
    Elle ne doit pas savoir que Daesh est en fait un pion des néo-cons américains. Et que la France, honteusement, les suit.

  7. Ce n’est pas grave!
    La vérité était peut-être plus encore élevée.

  8. Quoi qu’il en soit, si Palmyre est libérée c’est bien grâce aux militaire russes. Qui plus est, je viens de lire un article qui annonce la chute des derniers fiefs de l’E.I en Syrie pour très bientôt. Et ça non plus, ce n’est dû à la France supplétive des USA.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services