Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Les dégenrés sont des dérangés

Avec des phrases comme « ceuzes qui sont contributeurices sont heureuxes » :

Da_P3D6V4AALOfO.jpg-large

Partager cet article

8 commentaires

  1. Il n’y a que l’asile de fous pour ces gens-là.

  2. Ben oui, voilà ce qui arrive quand les organes génitaux prennent une place démesurée dans la vie d’une personne : ils finissent par remplacer le cerveau… et une couille ça ne pense pas forcément très juste.

  3. @ Alinou
    Fort bien observé !

  4. L’effondrement procède toujours des élites, tout comme le poisson pourrit toujours par la tête.

  5. dérangés les dégenrés, ou dégénérés ?

  6. Et avec ça on a un doctorat ? Janveu byinin moaossi.

  7. Ici le texte signifie le trouble de ses auteurs.
    Autant écrire : “Jeu métrise l’ortoghraffe”

  8. Alle.é.ez vou.e.s faire foutre

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]