Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Les climatologues prévoyaient un effrayant refroidissement

Minute s'est amusé à fouiller le passé :

"Ouvrons «Newsweek» d’avril 1975:

«Des signes de mauvais augure montrent que les tendances météorologiques ont commencé à changer brutalement et que ces changements présagent une diminution radicale de la production alimentaire, avec de sérieuses implications politiques pour toutes les nations de la planète […] Le fait central est qu’après trois quarts de siècle de conditions extraordinairement douces, le climat de la terre semble se refroidir

S En cette année 1975, […] [l]e fondateur de Climat Change, Stephen Schneider, déclarait doctement:

«Nos calculs suggèrent un refroidissement global jusqu’à 3,5°C. Une telle baisse de la température moyenne terrestre, si elle se poursuivait sur quelques années, suffirait à déclencher un nouvel âge glaciaire

La très sérieuse Académie des Sciences américaine confirme:

«Le climat présente actuellement des symptômes alarmants. Il y a tout lieu de craindre que la Terre subira un refroidissement dramatique de ses températures au cours des cent prochaines années

Lowell Ponte publiait en 1976 un ouvrage intitulé Le Refroidissement dont voici quelques prévisions pertinentes:

«Si la tendance actuelle continue, la planète va se refroidir de 4 degrés en 1990 et de 11 degrés en 2000. C’est à peu près le double de ce qui nous conduirait à une ère glaciaire […]. Le refroidissement actuel a déjà tué des centaines de milliers de personnes. S’il continue, et si personne ne prend des mesures énergiques, il provoquera une famine mondiale, un chaos généralisé et même une nouvelle guerre mondiale. Tout cela pourrait survenir avant l’an 2000.»

On nous servait donc les mêmes scénarios catastrophiques avec les mêmes arguments:

«Le refroidissement continuel et rapide de la terre depuis la Seconde Guerre mondiale est en rapport avec l’augmentation de la pollution de l’air associée à l’industrialisation, à la mécanisation, à l’urbanisation et à l’explosion de la population

Ils sont réutilisés aujourd’hui dans un sens diamétralement opposé. L’Académie des Sciences américaines est désormais un ardent défenseur du réchauffement planétaire causé par les émissions humaines de gaz carbonique. Stephen Schneider était l’auteur principal du rapport 2001 du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat) qui concluait à un réchauffement probable de 4 degrés d’ici à 2100. Nous lui laisserons provisoirement le mot de la fin, car il éclaire tout ce catastrophisme d’une lumière troublante:

«Pour capturer l’imagination de la population, déclarait-il en 1989, nous devons présenter des scénarios effrayants, proférer des affirmations simplistes et catastrophiques sans prêter attention aux doutes que nous pourrions avoir. Chacun d’entre nous doit choisir entre l’efficacité et l’honnêteté.»

Partager cet article

15 commentaires

  1. “Mais enfin le climat se réchauffe, c’est une évidence!”
    Après tout il a fait -17°C dans ma ferme situé à la frontière de l’Eure et des Yvelines. En trois ans on a jamais eu d’explosion de canalisation à cause du froid mais l’hiver dernier c’est arrivé… Puis je ne sais pas pour vous mais personnellement j’ai déjà ressorti le pull en cachemire au milieu du mois de septembre et j’ai encore froid!
    Et puis mince nous sommes des hommes! les seuls êtres matériels capables de s’adapter à n’importe quelle situation, qu’est-ce que ça change quelques misérables degrés de plus ou de moins? Ah mais j’oubliais, l’homme est un pur animal dans la société moderne, donc il ne s’adapte pas…
    Le développement est une bonne chose mais là c’est la tyrannie de la pensée ce qu’on nous inflige.

  2. Tout le blabla des cinq dernières années pour nous imposer des taxes est donc, si j’ai bien compris, du “RÉCHAUFFER” !

  3. C’est bien la vieille technique subversive du “fil de fer” que l’on casse en le pliant dans un sens puis en sens opposé jusqu’à rupture.Elle entraine le décervelage des peuples déboussolés ,”captifs” et les conduit à la perte de confiance, au désespoir violent.”Solve et coagula”Ils savent très bien ce qu’ils font….Merci de cette information très explicite.Enfin avouer qu’on est “malhonnête” c’est tout de même un acte de vertu…!

  4. Dans les années 70 la technique de la peur du refroidissement faisait partie d’un plan média “subversif pacifiste gauchisto – KGBiste” liant une période glaciaire à une ère post – nucléaire (voir les nombreux films de cette époque où les rescapés affrontaient un vent glacial alors que le soleil était masqué par les conséquences de l’explosion de bombe nucléaire).
    Donc refroidissement (avant), réchauffement (aujourd’hui), éclosion des marguerites andines, avortement et problèmes de banlieue sont tous et toujours manipulés par les médias gauchisto – fils à papa qui ont ciblés les idées catholiques et libérales. Pour les (nous) abattre tout argument est bon. Peu importe le sujet pour eux.
    Rien de nouveau malheureusement.

  5. Ceci etant quand parle de rechauffement climatique, on oublie de parler du phenomene inverse qui annule les effets du rechauffement climatique :
    L’assombrissement global (en anglais : Global Dimming) (Cf. Wikipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Assombrissement_global). Ce phenomene induit une diminution de l’intensité lumineuse de la lumière diurne qui atteint la surface terrestre due a l’augmentation du taux moyen d’aérosols dans l’atmosphère, due entre autre a la polution. Autre les effets sur la sante (cancers du poumon et maladies pulmonaires..), l’assombrissement global provoque un refroidissement de la planete…
    En conclusion, la polution de la planete produit deux effets contraires :
    _ une production d’aerosols entrainnant un refroidissement particulierement dans certaine regions, ainsi que d’autres effets nefaste sur le climat (secheresse entre autre) et sur la sante
    _ la production de CO2 et autres gaz a effets de serre entrainant une augmentation de l’effet de serre (mais dans quelle proportion ?).
    Avant de critiquer l’existence du changement climatique, qui est un probleme beaucoup plus complexe qu’on le croit (le rechauffement climatique pouvant entrainer un refroidissement dans certaines regions…), examinons l’ensemble des phenomenes impliques, ce que ne font ni les medias, ni malheureusement les differents “medias” catholiques ou pro-life comme le Salon Beige. Car vous serez attrape, s’il a vraiment un changement climatique du a la mauvaise gestion de la planete.
    En tout cas, s’il y a vraiment rechauffement climatique conjointement a un assombrissement global, la situation est bien pire… Mais, ce n’est pas surement en s’attaquant a l’homme, et en cherchant a faire disparaitre l’espece humaine que la planete ira mieux… Mais, c’est grace un boum economique, qui ne peux se faire que grace a un nouveau baby boom, et une population jeune que les solutions inovantes pourront etre trouver et mise en oeuvre.
    Actuellement, toutes les politiques pour une reduction des emissions des gaz a effets de serre sont voues a l’echec, car la polution est vieillisante et la croissance economique est trop faible (plus que actuellement; ce ne sont pas du tout les bonnes solutions qui sont mises en oeuvre…).
    Je terminerais en disant : c’est grace au baby boom que l’homme est alle sur la Lune, c’est grace a un nouveau baby boom que l’homme resoudra le probleme du rechauffement climatique (s’il existe…)…
    [Pour préciser sur le rôle du SB : il ne s’agit pas ici de soutenir une thèse, mais de critiquer le black-out médiatique sur cette affaire. Pas besoin ici de réitérer les thèses sur le réchauffement, elles sont gracieusement étalées partout. Nous nous étonnons simplement de ne pas voir dans les médias les thèses contradictoires, comme cette affaire de refroidissement qui date d’il y a 30 ans et qui en dit long sur l’objectivité des scientifiques et notamment de Stephen Schneider. MJ]

  6. “S’il continue, et si personne ne prend des mesures énergiques,” est-il écrit dans le milieu des années 70…
    Qui aurait l’audace d’affirmer qu’aucune mesures visant à la modification de la politique énergétique n’ont été prises entre 1975 et 2000 ?

  7. souffler le “chaud” et le “froid” a toujours été une méthode de gouvernement et les marchands d’élixir se sont toujours enrichis de ces mannes avant que d’être couverts de goudron et de plumes !
    ils se disent verts quoique rouges ils feront, emplumés, de bien beaux cacatoès !!

  8. Le pseudo changement de climat est (peut-être aussi ?) une invention pour empêcher l’émergence des pays en voie de développement…

  9. ” Celui qui ne croit plus en Dieu croit en n’importe quoi” CQFD

  10. Par pitié, réchauffement climatique ou pas, arrêtez de nous ressortir la météo qu’il fait chez vous ! Ce n’est pas de la climatologie !

  11. je suis effrayé moi aussi par le refroidissement de la planète, et tout aussi effrayé par les suicides chez France-Telecom, la grippe aviaire, ou porcine, oumexicaine, enfin, je ne sais plus, mais je suis effrayé
    je vais aller acheter de l’huile à Franprix (ou du lait) car je crois qu’on va bientôt en manquer
    (revoir Bowling for Columbine)

  12. Suivre l’actualité du “réchauffement climatique conduit à relativiser les choses.
    http://unvoyageauliban.bafweb.com/index.php?Nature-et-decouvertes
    Par contre les liens du “réchauffisme” l’eugénisme sont avérés.
    http://unvoyageauliban.bafweb.com/dossierclimat.htm

  13. L e changement climatique existe, a toujours existé, et peut-être existera toujours!
    Ceci dit, il semble me souvenir que certaines prophéties cathos annonçaient de grands froids et d’autres des déluges de feu!
    Il n’y a donc pas d’étonnement à avoir le seul problème possible est de savoir quand!
    Mais la date nous concerne-t-elle?

  14. Il n’y a pas de pseudo-changement climatique. Il y a changement climatique mais ce changement est NORMAL. Le climat n’est pas stable, il ne l’a jamais été et ne le sera jamais. Il est en constante évolution. Le tout est de savoir si ce changement est naturel (exemple explcation d’ordre solaire) ou anthropique. Pour ma part je penche vers la première solution.
    Oui il y a réchauffement puisqu’on mesure ce réchauffement. Cela n’est pas de la prévision mais une constatation.
    Mais je crois aussi que ce réchauffement est globalement bénéfique même s’il y a et aura des conséquences négatives. Effectivement l’homme et la nature savent s’adapter. Croire le contraire cela s’appelle le “déterminisme”, doctrine du XIXème siècle. Et tous les géographes savent que le détermisnisme est dépassé depuis plus d’un siècle et est une théorie fausse. “La nature propose, l’homme dispose”
    Le réchauffement, signe de prospérité, est une chance pour l’humanité.
    Sinon une donnée à ceux qui parlent d’hiver froid l’hiver dernier pour contrer la théorie du rechauffement climatique: l’été 2009 a été en France le 5ème été le plus chaud depuis 1950. (1er en 2003, 2ème en 2006)

  15. Mais évidemment qu’ils le prévoyaient!… et tellement bien, qu’ils l’ont trop combattu, d’ou la situation actuelle, pardi

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services