Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Les clandestins pourront prétendre au droit au logement

Alors que le Gouvernement, reconnaissant lui-même une carence de logements pour les actuels ayant-droit, a lancé une utopique et coûteuse politique du logement, un amendement veut élargir ce droit au logement aux futurs clandestins…

"C’est le député UMP du Loiret Claude de Ganay qui a levé le lièvre : le projet de loi de Cécile Duflot (photo)pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) permettra aux immigrés clandestins non européens d’obtenir une attestation d’élection de domicile permettant de faire valoir le droit opposable au logement. À l’origine de ce qui constitue, selon le député, « une bombe économique et sociale » aux« conséquences dramatiques sur l’engorgement des demandes de logements sociaux », un amendement « adopté en catimini », le 14 octobre, au Sénat, sur proposition de l’écologiste Aline Archimbaud, élargissant les possibilités de domiciliation aux droits civils (dont le droit au logement), alors que le texte de Cécile Duflot prévoyait de le limiter aux droits communs (aide juridictionnelle, etc.)".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Logements sociaux :
    La loi prévoit que toute opération de plus de 10 logements, ou plus de 2 000 m² de SHON, comporte 25% de logements sociaux, que le promoteur doit revendre à perte à un bailleur social. Et donc le promoteur doit reporter la perte sur le prix des logements vendus au secteur social sur les acheteurs de logements privés. Autrement dit, quand vous achetez un logement neuf dans une opération comportant du logement social (soit quasiment toutes les opérations un peu importantes aujourd’hui), vous payez, sans qu’on vous le dise expressément, un impôt déguisé, correspondant à la perte que votre promoteur a fait sur les logements sociaux du même programme. Un logement social est couramment revendu avec une perte de 400 à 600€/m2 aux bailleurs sociaux, donc les acheteurs privés surpaient leur logement neuf de 200 à 300€ du m2.
    Cauchemar des communes après la multiplication par 5 de l’amende SRU.par Cécile Duflot :
    Pour une petite commune qui n’a que 5% de logements sociaux, elle va devoir imposer pour chaque nouveau lotisseur 35% de logements sociaux. Mais aucun lotisseur ne voudra imputer sur 6 logements le déficit lié à la vente à perte de 4 logements sociaux à des organismes de logement social. La loi SRU signe l’arrêt du développement des communes de plus de 3500 habitants, mais trop petites pour avoir été par le passé un pôle de développement du logement social…
    Et qui achète les logements « sociaux » ainsi construits ? :
    Des “sociétés anonymes d’HLM” dont les actionnaires sont de grosses banques ou des assurances. Ces SA HLM sont exonérées de taxe foncière (pendant 25 ans), de taxe CET (qui se subdivise en CAVA et CFE, ces acronymes barbares désignant les taxes ayant remplacé la taxe professionnelle), et même d’impôt sur les sociétés. Mieux encore : elles paient une TVA à 5,5% sur leur investissement, mais récupèrent leur TVA à 19,6% sur leurs achats. Bref, des sinécures fiscales ultra-rentables, subventionnées par les cocus qui paient leur logement privé au prix fort. D’aitre part, les occupants de ces logements sociaux sont rarement parmi les plus nécessiteux. mais alloués de préférence à des familles « à la limite » du droit au logement social. Pourquoi ? Parce que c’est une garantie que les loyers seront payés.
    http://blog.turgot.org/index.php?post/Benard-SRU-3&pub=1#pr

  2. Preuve s’il en est mais nous en avons l’habitude que nous sommes gouvernés par des ectoplasmes !
    Il est toujours bon de montrer la réalité des choses !
    Une fois de plus la gauche internationaliste anti France est prise la main dans le sac !

  3. C’est quand même à se demander ce qui se passe dans l’opposition car nos “courageux”élus d’opposition se rendent toujours compte après coup des énormités. Ils n’alertent jamais le peuple immédiatement. Pour le gouvernement on continue le changement de civilisation et on accélère le grand remplacement. Dans l’indifférence manifeste de l’opposition. Bravo!

  4. Il est sur que bientot il n y aura plus de Francais De plus en plus ils quittes se Pays qui etait reconnu dans le monde avec son histoire riche notre beau pays… Les Francais doiuvent bien penser aux prochaines elections meme nous qui sommes en Amerique du Nord.. N ecoutons pas ceux qui par medias d Etat nous conte des Bobards ..Plus jamais une Gaucge en France…Rien pour les Francais qui payes tout pour l immigration la honte

  5. Sous Sarközy, les associations n’ont jamais trouvé autant de logements aux clandestins.
    Pendant ce temps, les Français mourainet (meurent toujours) dans la rue…
    Menez votre propre enquête dans vos villes.

  6. Ces écologistes s’occupent de tout, sauf de ce qui devrait être exclusivement leur fonds de commerce : la défense de la nature.
    En effet, quel rapport entre celle-ci et l’attribution d’office de logements sociaux à des gens qui ne respectent aucun des règlements d’entrée chez nous, et dont la progéniture posera vite souci ?
    Les écolos sont bien des “pastèques” : vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur.

  7. Eschatologie : -Les hommes sécheront de frayeur devant le fracas de la mer et des flots – (flots humains, pour la Bible)
    D’autre part Notre-Dame à La Salette a annoncé une guerre civile terrible, mais stoppée par la justice du Christ (jours abrégés dans l’Eschatologie).
    Jamais elle ne périra, mais elle sera durement châtiée la Fille de tant de mérites (St Pie X)
    Documentez-vous un peu, au lieu de tirer des plans sur la comète.

  8. Les écolos sont bien des “pastèques”
    Je m’en souviendrai lorsque je parlerai avec certains !
    lève toi : Voulez-vous préciser svp.

  9. Ah merci lève-toi ,oui nous sommes dans des jours ténébreux ,mais pour qui veut bien se donnez de la peine .Documentez-vous,gardez confiance en notre Seigneur tout est entre ses mains (les cheveux de vos têtes sont compté )Que vienne la Parousie.

  10. Pour loger tous ces braves gens il faudra naturellement exproprier les agriculteurs qui refusent de vendre leurs terres à vil prix…

  11. Les propriétaires de logements libres devraient faire offre de location ou de vente à des Français de souche.Comment? En allant sur les panneaux d’affichages au fond des églises…De bouches à oreilles au début ou à la fin de conférences, il suffit de quelques photocopies…
    Aidons nous les uns les autres il en va de la survie de notre France!

  12. Je ne sais pas ce qui peut passer par la tête de ces gens pour qu´ils décident des choses aussi stupides et suicidaires pour nous.
    Non seulement pour nous d´ailleurs, mais aussi pour les centaines de milliers d´immigrés qu´ils font venir et qui se trouvent eux aussi en concurrence avec les vagues suivantes pour les logements…
    Ces choses encouragent les clandestins, arrange les fillières (mafieuses) d´immigration et humilie les francais qui ne peuvent avoir accès à des logements décents.
    Duflot ferait mieux de s´occuper de la déforestation en Amazonie, l´humanité lui en sera plus reconnaissante.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services