Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Les chrétiens voient leurs droits limités dans les pays européens parfois sous prétexte de tolérance

À l’approche des cérémonies qui vont marquer le 135ème anniversaire de la fondation de la Société impériale orthodoxe de Palestine (SIOP), Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie (et lui-même membre de la SIOP…), déclare :

"Les chrétiens d’aujourd’hui sont exposés à une persécution très grave au Moyen-Orient et surtout en Syrie et en Irak. Leur nombre a considérablement diminué dans ces pays. L’exode des chrétiens de la région où le christianisme est né, serait, bien sûr, un énorme coup à toute l’Histoire d’un point de vue spirituel, non seulement pour la Terre Sainte, mais pour l’ensemble du Moyen-Orient. Par conséquent, avec la SIOP et nos organismes gouvernementaux, nous sollicitons activement les organisations internationales pour attirer l’attention sur ce problème aigu. Il y a dix-huit mois à Genève, avec des représentants du Vatican et nos collègues du Liban et de l’Arménie, nous avons tenu la première conférence sur la protection des chrétiens. Actuellement, nous préparons une deuxième conférence, qui sera plus importante. Il est prévu qu’elle se tienne à l’automne 2016 […] Il ne faut pas se limiter au Moyen-Orient […] Les intérêts des chrétiens dans d’autres parties du monde n’exigent pas moins d’attention, y compris dans les pays européens où parfois sous prétexte de tolérance, les chrétiens qui y sont majoritaires, voient leurs droits limités : on interdit aux chrétiens de célébrer publiquement leurs fêtes, de porter une croix. Cette tendance est très dangereuse."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.