Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Les chrétiens marocains prient en cachette

Un reporter de Vice (article en anglais) a rencontré des musulmans marocains convertis, qui assistent à la messe en silence dans des maisons, pour ne pas éveiller les soupçons. D'après le journaliste, ils seraient ainsi entre 5 000 et 40 000 à avoir embrassé le christianisme. La plupart des personnes interrogées, qui ont demandé l'anonymat, témoignent d'un pays qui "garantit la liberté religieuse, sauf pour les Marocains". Si l'apostasie n'est pas réprimée par la loi marocaine, "ébranler la foi d'un musulman" est sévèrement puni – jusqu'à trois ans de prison. En 2013, un converti a ainsi été condamné à 30 mois pour prosélytisme. Trois ans auparavant, sept familles ont été expulsées pour le même motif.

Partager cet article