Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Les Chinois maîtres de Paris

400 000 euros : c’est le prix du déploiement policier hier pour la flamme. Mais vu ce matin sur France 2, les petits hommes en survêtement bleu et blanc étaient ni plus ni moins que des policiers chinois. Ils étaient aux ordres des organisateurs responsables de cette manifestation, c’est à dire, de l’ambassade de Chine.  Petit reportage à voir.
La France était hier sous tutelle communiste…

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Un avant goût du régime qui nous attend.
    C’est gentil de leur part de nous habituer progressivement!
    Ceci dit, si l’argent dépensé, en pure perte, vu le résultat atteint, était dépensé intelligemment, le problème de la dette, et la pauvreté en France serait du passé.
    Supprimons les association bidons, subversives et révolutionnaires, supprimons les politiciens inutiles (pardonnez-moi le pléonasme) pour ne garder que de bons politiques, jetons les fonctionnaires surnuméraires, nationalisons les entreprises qui veulent se délocaliser, et la France redeviendra un pays riche et prospère.
    Ce n’est pas un rêve ou un fantasme.
    Ça demande juste une réelle volonté et une grande indépendance d’esprit.
    Ah, j’oubliais, il faut absolument neutraliser les francs-maçons anti-français (encore un pléonasme)

  2. Relativonstout de même, les manifestants étaient tous d’anciens maoistes ou communistes. De ce fait pas tellement défenseurs des droits de l’homme. La journée d’hier était une mise en bouche, un entrainement pour les prochaines manifestations qui vont se déchainer dans les prochaines semaines contre le gouvernement actuel. SARKO n’est t’il pas devenu l’ennemi des droits de l’homme…

  3. “Flamme olympique: un caméraman de France 2 molesté par des policiers”.C’est une depeche AFP du Lundi 7 avril à 21h55…Apparement ça fonctionne bien chez nous la méthode chinoise appliquée !

  4. Pujadas parle de victoire des défenseurs des droits de l’homme et du Tibet. Il s’agit plutôt d’une victoire de Pékin qui a réussi à placer toutes les polices nationales sous ses ordres! Ce que vous faites bien ressortir en montrant du doigt les petits bonshommes en bleu (et non les petits bonzes hommes, qui eux sont tibétains et n’auraient pu se glisser là).

  5. Ne trouvez-vous pas bizarre que tous ces manifestants anciens maos, néo troskos ne se réveillent que maintenant alors que ce régime tue depuis des décennies ? Ou est le courage quand vous avez presque tout le monde avec vous ?

  6. Quand la Chine s’éveillera…..trop tard pour réagir.

  7. Ce n’est que du théâtre. Les enfants des manifestants (gauche caviar et Cie) sont bien sagement en train de finir HEC et l’IEP avant d’aller faire leur stage à Pékin ou Hong Kong.

  8. Sans doute une part de vérité dans ces commentaires, le reste du temps l’opinion est étrangement silencieuse sur les crimes communistes, cependant ce n’est pas une raison pour ne rien dire et ne rien faire ! Effectivement hier c’était la police communiste chinoise qui donnait des ordres à Paris et cela, ça me questionne… Illustration :
    http://commonitorium.over-blog.com/article-18556838.html

  9. C’est vrai, les vrais bouddhistes tibétains de Paris vivent dans le Vème, le VIème, le VIIème, le XVIème, le VIIIème arrondissement. Pourquoi les provoquer ?
    Tout cela ne serait pas arrivé si la Flamme avait circulé dans le 13 ème arrondissement, entre l’avenue de Choisy et la place d’Italie. On ne gagne rien à éloigner les Jeux de la Chine.

  10. 400 000 EUR me parait bien faible.
    3000 policiers mobilisés en une journée correspond en coût à un total de 15 policiers/an (base 200 jours). Si on prend comme salaire de base chargé 40 KEUR (peut être moins ?) on arrive à un budget de 600 KEUR… Et je ne parle pas du coût des vehicules, helico …
    Une mascarade.
    Quand je pense aux élus verts soutenant le nationalisme tibetain d’une part et poussant à la dissolution de la nation France dans la maison Europe ; les anciens chantres du maoismes se retournant contre les chinois … c’est à pleurer de rire.
    Il faut bien se rendre compte en France que pour un chinois de base, le tibet est un non sujet. C’est une province chinoise point. Et les tibetains, une ethnie arriéré.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services