Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Les catholiques votent à droite

Guillaume Bernard a analysé les scores des élections depuis 2012 pour dresser un état des lieux de l'électorat catholique. Il répond au Parisien :

Capture d’écran 2016-10-15 à 16.20.43"Que représente aujourd'hui l'électorat catholique ?

Environ 15 % de l'électorat français. Il y a plus de catholiques en France, mais ceux qui ne pratiquent pas votent comme le reste des Français. Or il y a une spécificité du vote chez les catholiques pratiquants, c'est-à-dire ceux qui se rendent au moins une fois par mois à la messe. Ceux qui y vont toutes les semaines représentent 4 % du corps électoral.

Comment votent-ils ?

A 80 % pour la droite, 20 % à gauche. Pour ces derniers, il ne s'agit pas d'un vote d'extrême gauche mais plutôt social-démocrate. C'est l'héritage du syndicalisme chrétien. Quant aux « catholiques de droite », leur centre de gravité est la droite modérée. Mais on a aujourd'hui un glissement de cet électorat vers le Front national (FN) depuis une dizaine d'années. C'est un phénomène de fond. 20 à 25 % des « cathos de droite » votent désormais pour le FN.

Cette tendance va-t-elle s'accentuer ?

On peut le penser. D'abord, parce qu'il y a de manière générale dans la société française un phénomène identitaire. Dans ce contexte, l'électorat catholique va facilement se retrouver dans les thématiques et le discours portés par le FN. A cela, s'ajoute un phénomène propre aux catholiques pratiquants. Ils se sont rendu compte qu'ils étaient devenus minoritaires. Du coup, il y a chez eux un durcissement de leurs positions. Cela les fait glisser du centre vers la droite radicale. C'est la convergence de ces deux tendances qui explique que l'on passe en une vingtaine d'années de 5 à 25 % de catholiques pratiquants qui se rangent derrière le FN. […]"

Selon  le politologue Jean-Yves Camus, jusqu'à très récemment, les catholiques manifestaient une franche hostilité à l'égard du FN. Mais ça, c'était avant… :

« On assiste depuis cinq ans à l'émergence d'un catholicisme identitaire. Par le biais du catholicisme, on cherche à définir ce qu'est l'identité française, ou plutôt ce qu'elle n'est pas, à savoir l'islam. »

Un proche de Marion Maréchal le Pen explique :

« Elle a libéré un certain nombre de personnes. Et c'est vrai que le vote FN a fortement progressé chez les catholiques pratiquants lors des dernières régionales ».

« Marine Le Pen a pris conscience qu'il y avait un basculement des catholiques. Et c'est à ça que sert Marion ».

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services