Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme / Culture : cinéma

Les camps de la mort de Mao enfin dénoncés dans un film

Entendu ce matin dans le bulletin de Radio courtoisie :

F "Hier lundi 6 septembre à été projeté en avant-première mondiale à la Mostra de Venise le film « Fossé » du Chinois Wang Bing. Il montre pour la première fois la déportation du régime maoïste à la fin des années 1950 de centaines de milliers de citoyens, accusés de "dérive droitière". Ils seront plus de 400.000, de 1957 à 1961. Le film traite d’un camp en particulier celui de Jiabiangou, situé à la frontière de la Mongolie. Conçu pour recevoir une quarantaine de prisonniers, il accueille 3.000 hommes. 2.500 y mourront d'exténuation et de faim. Le réalisateur […] a rencontré des survivants […] :

"Je connaissais l'histoire de la répression antidroitière, (…) J'ai ressenti le besoin d'entendre par moi-même la parole de ces survivants. J'ai été, durant plusieurs années, à la rencontre d'une centaine de rescapés du camp, qui vivent toujours cette histoire au présent. Leur témoignage a été pour moi le ressort affectif du film. Il est essentiel à la compréhension de l'histoire contemporaine chinoise, qui est celle d'une monstrueuse uniformisation de la pensée. Le vrai drame aujourd'hui, c'est qu'au silence persistant de l'Etat sur ce drame s'ajoutent l'ignorance et l'indifférence des jeunes générations."

Wang Bing ne s'attend pas à voir son film autorisé dans son pays natal "avant une trentaine d'années"."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Reste aussi à faire un film sur le goulag nord-coréen de Kim Il-Sung et fils… A défaut, lire “Les aquariums de Pyong-Yang” (2000.

  2. à souhaiter qu’il ne connaisse pas en France le sort de Katyn…

  3. Frêche l’a vu ?

  4. Il faudrait une projection privée à Mr G.Freche!

  5. En effet, allons savoir si ce film sera distribué en France. Gageons que si “Des Dieux et des Hommes” n’avait pas été primé à Cannes, on en n’aurait jamais parlé.
    Souhaitons le “Lion d’Or” à “Fossé”.

Publier une réponse