Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

“Les bandes qui dévalisent, violentent” : Eric Zemmour relaxé

Deuxième relaxe pour Zemmour, cette fois par la Cour d'appel de Paris, pour des propos tenus sur l'antenne de RTL :

"Les Normands, les Huns, les Arabes, les grandes invasions d'après la chute de Rome sont désormais remplacés par les bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d'Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent".

La Cour d'appel de Paris a, mercredi, confirmé la relaxe d'Eric Zemmour, poursuivi pour provocation à la haine raciale et diffamation raciale. 

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.