Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Les attaques contre la masculinité n’ont pas seulement nui aux hommes mais ont dévasté nos familles, nos communautés et notre nation

Les attaques contre la masculinité n’ont pas seulement nui aux hommes mais ont dévasté nos familles, nos communautés et notre nation

Le 1er novembre, le sénateur du Missouri Josh Hawley a prononcé un discours-programme puissant lors de la Conférence nationale sur le conservatisme, sur le thème “Les attaques de la gauche contre les hommes en Amérique”. Dans ce discours, M. Hawley a souligné comment les attaques répétées de la gauche contre la masculinité “toxique” ont non seulement affaibli la virilité en Amérique, mais aussi considérablement nos familles, nos communautés et notre pays, et que ce n’est qu’en revitalisant la vraie masculinité que nous pourrons mettre fin à cette dévastation. M. Hawley a commencé son discours en faisant remarquer que la gauche a mené une campagne incessante et dévastatrice contre la virilité au cours des dernières décennies. Il a déclaré :

“Mais ce que je veux que vous remarquiez, ce que je veux appeler ce soir, c’est ce fait : que la déconstruction de l’Amérique commence par et dépend de la déconstruction des hommes américains. La gauche veut définir la masculinité traditionnelle comme toxique. Ils veulent définir les vertus masculines traditionnelles – des choses comme le courage, l’indépendance et l’affirmation de soi – comme un danger pour la société. C’est un effort que la gauche déploie depuis des années maintenant. Et ils ont eu un succès alarmant. Les hommes américains travaillent moins, se marient moins et ont moins d’enfants. Ils souffrent davantage d’anxiété et de dépression. Ils s’adonnent davantage à la toxicomanie. Dans ce pays, de nombreux hommes sont en crise, et leurs rangs grossissent. Et ce n’est pas seulement une crise pour les hommes. C’est une crise pour la république. Parce que le problème avec l’attaque de la gauche contre les vertus masculines est que ces mêmes qualités, celles-là mêmes que la gauche vilipende aujourd’hui comme dangereuses et toxiques, ont longtemps été considérées comme vitales pour l’autonomie gouvernementale.”

Le sénateur a souligné comment les élites de gauche dans nos universités, nos entreprises, Hollywood, les classes d’experts et les médias ont tous agi de concert pour dénigrer la virilité:

“Hollywood délivre le thème de la masculinité toxique ad nauseum à la télévision et au cinéma. Et notre classe d’experts l’amplifie. L’American Psychological Association conseille désormais que “se conformer à l’idéologie traditionnelle de la masculinité s’est avéré limiter le développement psychologique des hommes… et influencer négativement la santé mentale et la santé physique.” La virilité est une maladie qui doit être vaincue. La gauche délivre le même message dans la presse, par le biais des entreprises et de la publicité. Gillette a tristement diffusé une campagne publicitaire pour ses rasoirs en 2019 qui comprenait cette voix off : ‘L’intimidation… le mouvement MeToo contre le harcèlement sexuel… la masculinité toxique… est-ce le meilleur qu’un homme puisse obtenir ?’”.

Et les résultats sont prévisibles. Les hommes quittent le marché du travail. Ils renoncent à l’enseignement supérieur. (En effet, bientôt, les femmes seront 2 fois plus nombreuses que les hommes dans les universités). Et, pire que tout, les hommes évitent le mariage. a déclaré Hawley :

“Le taux de mariage est en chute libre. Et l’âge du premier mariage continue d’augmenter, les hommes repoussant de plus en plus loin l’engagement. En 2010, la majorité des hommes âgés de 25 à 34 ans dans ce pays ne s’étaient jamais mariés. Et cette tendance s’est accélérée depuis.

Moins de mariages signifie moins de pères à la maison. En 2020, plus de 18 millions d’enfants américains vivront sans la présence d’un père. C’est plus d’un quart de tous les enfants d’Amérique. Et je n’ai probablement pas besoin de vous rappeler qu’il existe une forte corrélation entre l’absence d’un père et l’augmentation de la pauvreté infantile, la dépression infantile et les mauvais résultats scolaires….”.

Hawley a ensuite ajouté, concernant toutes ces tendances négatives: “Doit-on s’étonner qu’après des années à s’entendre dire qu’ils sont le problème, que leur virilité est le problème, de plus en plus d’hommes se retirent dans l’enclave de l’oisiveté, et de la pornographie, et des jeux vidéo ?”. Et si la gauche peut se réjouir de ce déclin des hommes, je ne peux, pour ma part, me joindre à elle. Personne ne devrait le faire”.

Que pouvons-nous donc faire pour revitaliser la virilité en Amérique et inverser la destruction de ces dernières décennies ? Hawley déclare:

“Nous devons chercher à faire renaître une virilité forte et saine en Amérique. Nous avons besoin d’hommes qui assument des responsabilités, d’hommes qui fondent des familles et les entretiennent, d’hommes qui s’engagent dans l’alliance du mariage et l’honorent. Nous avons besoin d’hommes pour élever des fils et des filles après eux, pour transmettre les grandes vérités de notre culture et de notre histoire, pour défendre la liberté, pour partager le travail d’autonomie. Nous avons besoin du genre d’hommes qui rendent les républiques possibles.”

Hawley donne plusieurs suggestions pour y parvenir. Premièrement, “Nous pouvons commencer par répudier le mensonge selon lequel l’Amérique est une nation systématiquement oppressive et que les hommes en sont systématiquement responsables.” Deuxièmement, nous devons répéter aux hommes qu’ils sont dignes et qu’ils jouent un rôle indispensable dans notre pays. Nous devons dire aux hommes que:

“Vous pouvez être une énorme force pour le bien. Votre nation a besoin de vous. Le monde a besoin de vous. Votre force peut libérer les autres. Votre pouvoir peut servir ceux qui sont dans le besoin. Votre créativité peut éclairer de nouveaux chemins. Votre courage peut défendre les faibles. Votre fidélité peut susciter des fils et des filles qui viendront après vous, et rendre leur chemin droit. Vous pouvez faire de ce pays une nation plus parfaite. Nous devons le dire aux hommes de notre société dès qu’ils sont petits et le leur enseigner dans nos salles de classe, dans nos foyers et dans nos églises.”

Troisièmement, nous devons reconstruire notre économie. a déclaré Hawley :

“Nous devons reconstruire dans ce pays une économie dans laquelle les hommes peuvent s’épanouir. Et cela signifie qu’il faut reconstruire les secteurs de la fabrication et de la production que la classe bavarde (classe instruite, ndlr) considère comme des reliques du passé. Dans ce pays, nous sommes plus que de simples consommateurs. Nous avons été les artisans de choses grandes et puissantes, et nous le serons encore. Les experts de Washington diront que c’est impossible, qu’il vaut mieux délocaliser notre production en Chine, au Mexique ou dans d’autres pays où la main-d’œuvre est bon marché. Mais le travail libre et le travail esclave ne devraient jamais être mis sur un pied d’égalité. Et c’est un travail libre, digne d’hommes libres, que nous recherchons.”

Quatrièmement, et c’est le plus important, nous devons faire savoir aux hommes que leur rôle dans la famille est indispensable. Hawley déclare sans équivoque :

“Nous devons être clairs dans le message que nous envoyons au sujet de la famille et ne pas nous en cacher : Il n’y a pas de plus grande vocation, ni de plus grand devoir, que d’élever une famille. Et nous devrions encourager tous les hommes à la poursuivre.”

Dans son discours d’ouverture de la Conférence Nationale sur le Conservatisme, le sénateur Josh Hawley a abordé un sujet que la gauche préfère éviter : Comment les attaques incessantes contre la masculinité au cours des dernières décennies n’ont pas seulement nui aux hommes mais ont dévasté nos familles, nos communautés et notre nation. Dans sa puissante conclusion, le sénateur Hawley a déclaré :

“La gauche dit à l’Amérique et à ses hommes, vous êtes mauvais. Vous êtes terribles. Vous devez vous excuser et vous soumettre à vos maîtres du gouvernement pour être réformés.Je suggère que nous proposions un thème différent, qui se présente comme suit . … L’ Amérique est encore cette ville sur une colline, et les yeux du monde sont encore sur nous, regardant vers nous avec espoir. Les hommes américains sont et peuvent être une force inégalée pour le bien dans le monde – si nous pouvons les renforcer, si nous pouvons les habiliter, si nous pouvons les libérer pour qu’ils soient ce qu’ils sont faits pour être. Alors, selon les mots de l’Écriture, ils “rebâtiront les ruines anciennes, ils relèveront les anciennes désolations, ils répareront les villes en ruine, [et] les dévastations de plusieurs générations”.

Espérons que l’Amérique entende le message de Hawley avant que tous les vrais hommes ne disparaissent et que le pays ne sombre toujours plus bas dans le chaos et le désespoir.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services