Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Médias : Désinformation / Médias : Nouveaux médias

Les Anonymous attaquent l’Eglise catholique en Italie

Lu ici :

"Cela a commencé par des sites liés à l'Eglise catholique en Italie hier matin. De nombreux sites de paroisses, de diocèses et de mouvements caritatifs ont été hackés. Sur la page d'accueil, les internautes qui cherchaient à se connecter sur Oratori.org , Blog.parrocchiemap.it , Chiesamatrice.it , Caritas.diocesilucca.it , Rimini.chiesacattolica.it et d'autres sites catholiques ont trouvé l'image ci-dessus [voir ici. NDL] , accompagnée d'un texte dont voici des extraits:

"Anonymous va faire la lumière sur votre monde ténébreux, membres du clergé. Une fois de plus vous êtes le lieu de l'obscurantisme, des crimes contre les faibles, de la corruption et des croisades anti-gay. […] Vous fomentez la haine et les préjugés envers toute personne qui présente une orientation sexuelle différente de ce que vous appelez naturel, en accord avec un modèle de société patriarcal et discriminatoire. La véritable position contre-nature, c'est votre dégoûtante façon de faire. Votre cupidité, votre avidité sont dévoilées. Avec quel courage l'Église qui révèle de plus en plus être un repaire de pédophiles, peut-elle se permettre de juger de la sexualité et de la vie des autres?"

Dans le même temps, Anonymous a publié des centaines d'adresses mails et de numéros de téléphone de salariés de l'Eglise, mais également un lien sur un site de téléchargement, Depositfile, leur permettant de télécharger 2GB de mails reçus et envoyés par don Ruggieri, un prêtre accusé de pédophilie. Ces centaines de mails, datés des deux dernières années, ne contiennent absolument rien de litigieux.

Il semble que pour les Anonymous italiens, l'Eglise représente une cible de choix: ce n'est pas la première fois que des sites institutionnels catholiques ou des mails privés se retrouvent mis sur la place publique. On se souvient qu'en 2011, le site internet du Vatican avait fait l'objet d'une semblable attaque, ainsi que des mails et mots de passe de Radio Vatican. Mais en publiant la correspondance privée d'un homme qui n'a pas encore été jugé, les Anonymous semblent vouloir se substituer à la justice. Dans une attaque qui ressemble pour le moins à un lynchage".

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ils s’appellent ” les anonymes” ce qui prouve la gloriole et surtout le courage de ces voyoux !!!!

  2. Pourquoi si le mariage est patriarcal, pourquoi donc les homosexuels veulent s’y conformer…

  3. En avançant masqués, les “anonymes” démontrent leur absence de courage !
    A l’inverse des membres de l’Eglise…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]