Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’enjeu du respect de la vie, ce n’est pas de la « chikaya »

De Bernard Antony :

A"[…] Plus que jamais, on aura pu aisément mesurer ces jours-ci que la droite et la gauche ne sont pas des positionnements périmés. Et pour une bonne raison, c’est qu’ils sont d’abord, millénairement, des positionnements métapolitiques, métaphysiques, religieux, bibliques en effet.

Les élus ne sont-ils pas placés à la droite du père ?

Et il n’est pas étonnant que ce soit sur la question fondamentale du respect de la vie innocente ou de l’IVG érigée en tabou imprescriptible que s’ordonnent notamment la droite et la gauche. Les anti-Trump LGBT des deux côtés de l’Atlantique n’ont-ils pas principalement clamé leur inconditionnelle adhésion à l’exaltation de l’IVG, valeur d’émancipation que la députée européenne philippotarde  Sophie Montel veut constitutionnellement « sanctuariser » (sic ! ) ? Et on voit bien qu’il s’agit là d’un débat qui ne relève pas d’une « chikaya » selon la malheureuse expression de Marine Le Pen. Et c’est le même clivage sur le soi-disant « mariage pour tous » et autres aspects de leur « transhumanisme ». Pour la gauche, selon l’expression de Marx chère à Sartre, l’homme n’est-il pas créateur de lui-même ?

Ainsi, ceux du FN qui martèlent que les notions de droite et de gauche sont obsolètes sont-ils de fait, au moins en cela, essentiellement de gauche. Aussi, globalement, c’est la même médiacratie de gauche qui, quasi planétairement, a défilé contre un Trump si peu respectueux de leur grégaire et totalitaire conformité idéologique au meilleur des mondes."  

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services