Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / L'Eglise : L'Eglise en France

“L’enfer, c’est moi” : l’innommable campagne de Kookai

qui utilise ce slogan avec le Sacré-Coeur réhaussé de la couronne d'épines.

 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

25 commentaires

  1. Cela fait vraiment peur. J’espère que des évêques protesteront, que des prêtres alerteront les fidèles. Il faut agir.

  2. Bon, c’est du niveau « people », Vincent Peillon, Roselyne Bachelot, femen timbre-poste et Caroline Fourest réunis. Pas envie d’offrir, même gratuit !
    L’autre jour, un pauvre chien hirsute et malade sur la queue duquel ma voiture avait roulé se sauvait en hurlant kooooo… kaï… kaï… kaï … kaï…

  3. Voilà les moyens de dire à KOOKAI tout le mal qu’on pense de leur campagne
    Pour les contacter, 2 solutions:
    – par email à l’adresse [email protected]
    – ou par téléphone, du lundi au vendredi entre 9h30 et 17h30 au 01 43 52 55 00.

  4. Encore mieux: l’emblème du sacré-coeur figurait sur les panneaux publicitaires d’une marque de lingerie féminine à Palerme, Sicile, en 2011. Je l’avais constaté à l’aéroport de cette ville et dans le métro.

  5. Encore de l’anti-christianisme puant !

  6. Et dire que certains doutent encore de l’existence du Démon…

  7. L’exemple pourtant cuisant de Benetton ne leur a pas suffit.

  8. Finalement, oui, je suis maintenant d’accord avec ceux qui disent “mais qu’est-ce qu’ils font” en parlant des évêques.
    Ca suffit quoi, zut à la fin.

  9. c ‘ est un coup de marketing d ‘ une marque en mal de publicité
    Le mieux est de ne pas en parler
    De toutes façons tout se prêt à porter mondialiste n ‘ est il pas entre les mains de forces obscures ? N ‘ en témoignent tous leurs nippes noires ou grises parfois agrémentées de têtes de mort ( zadig et voltaire ) ou de l ‘ oeil franc maçon ( kenzo )
    Nos voulons retrouver le génie , l ‘ élégance , le chic à la française !!!!

  10. Le pire c’est le concours qui va avec , quitte à être perverti autant entraîner les autres …

  11. @panetier
    Ah bon il existe de l’anti-christianisme qui sent bon ?

  12. Il faut absolument boycotter les produits de cette firme avec sa pub INFAME !!
    ils n’ont aucune notion de l’enfer, encore moins du paradis, mais ce qu’ils aiment avant tout, c’est choquer!!
    BOYCOTTONS KOOKAI !! n’achetez plus ces vêtements et autres articles de cette firme!!

  13. Voici ma lettre à Kookaï :
    “Madame, Monsieur
    Je suis choquée en tant que femme et en tant que croyante par votre dernière campagne de publicité. Vous êtes donc prêts à tout pour vendre : utiliser le sacré cœur couronné d’épines, image de souffrance, de compassion, et pousser les femmes capables du meilleur, à se dénigrer en exaltant leurs défauts. Quelle tristesse, quelle pitié. Où est le respect ? et surtout, où est l’intelligence et la créativité ?
    En vous remerciant de prendre note des observations d’une consommatrice avisée”
    et leur réponse très rapide :
    “Bonjour Madame,
    Nous avons bien reçu votre mail et tenons à vous apporter une réponse sur votre questionnement.
    Sachez qu’en aucune façon la marque n’a souhaité heurté votre sensibilité car nous ignorions que le symbole du cœur était associé au Sacré Cœur.
    Nous allons bien sûr tenir compte de votre remarque et nous pouvons d’ores et déjà vous assurer que cette symbolique ne fera plus partie de notre prochaine campagne publicitaire sur l’été 2014.
    Nous espérons sincèrement que cette explication vous rassurera sur les intentions de la marque qui tient à respecter les convictions personnelles et religieuses de chaque personne.
    Avec nos meilleures salutations,
    L’équipe du service Marketing & Communication”
    ONLR

  14. L’enfer est pour les pauvres gosses du Pakistan qui travaillent pour ce genre de torchons avec surexploitation et conditions sanitaires misérables

  15. Bonjour Madame,
    Nous avons bien reçu votre mail et tenons à vous apporter une réponse sur votre questionnement.
    Sachez qu’en aucune façon la marque n’a souhaité heurté votre sensibilité car nous ignorions que le symbole du cœur était associé au Sacré Cœur.
    Nous allons bien sûr tenir compte de votre remarque et nous pouvons d’ores et déjà vous assurer que cette symbolique ne fera plus partie de notre prochaine campagne publicitaire sur l’été 2014.
    Nous espérons sincèrement que cette explication vous rassurera sur les intentions de la marque qui tient à respecter les convictions personnelles et religieuses de chaque personne.
    Avec nos meilleures salutations,
    L’équipe du service Marketing & Communication

  16. Je viens d’appeler le service clientèle où j’ai eu un excellent accueil. La personne m’a répondu que l.image du Sacré Cœur avait été utilisée par ignorance, que Kookai présentait ses excuses et ne pensait pas avoir tant de réactions négatives. La campagne d’affichage est déjà “partie” mais ne sera pas renouvelée dans cette voie. Je les ai assurés dde les prières 😉

  17. Je n’y avais pas fait attention.
    Je pense que cela va se retourner contre eux.
    Je suis beaucoup plus scandalisé par la dernière couverture de Charly Hebdo.

  18. Troque tee-shirt Kookaï contre 1 paquet de pâtes Barilla…

  19. J’ai moi aussi reçu un mail très aimable, m’assurant de la prochaine disparition du Sacré Coeur de leur campagne, ainsi que des excuses pour avoir choqué leur clientèle par cette campagne qui va être revue rapidement. Comme quoi, il faut se manifester aimablement et fermement, et ne rien laisser passer.

  20. A saucissoche :
    Si nous portions la bonne odeur du Christ, il y aurait peut-être moins d’actes anti-chrétiens !

  21. Appelle à toute les unités :
    rdv sur la page FB de kookai
    https://www.facebook.com/kookai
    et dénoncer leur campagne publicitaire honteuse dans laquelle ils salissent les symboles catholique (cf : le Sacré Coeur)
    Associer le hashtag #kookaipulevice
    Ne sous estimez pas l’impact que peut avoir un “bad buzz” sur une marque. Il faut leur en faire baver !

  22. Réponse de la marque, honorable il me semble:
    Madame,
    Nous avons bien entendu votre message et souhaitons vous assurer que nous mettons tout en œuvre dans les 48h pour retirer le symbole « du cœur ».
    Nous ignorions la portée de ce symbole, notre réaction rapide et efficace est pour nous la meilleure démonstration de notre bonne foi.
    Voici le plan d’action précis que nous avons engagé dès hier :
    >Retirer dès aujourd’hui, la symbolique du cœur de tous nos supports numériques
    >Changer le visuel des vitrines dès mi-novembre
    >Retirer le cœur de toutes les parutions presse sur les mois de novembre / décembre
    >Retirer définitivement ce symbole de la campagne été 2014
    Nous comptons sur vous pour partager ce geste fort d’écoute et de considération avec vos proches.
    Avec nos meilleures salutations.

  23. Cette course à “l’offense” avec l’islam est une erreur stratégique monumentale. Il est très tentant de profiter de l’ultra-sensibilité des grandes entreprises, vivant de la publicité, à ce genre de réactions. Mais en faisant cela, on légitime l’interdiction de fait de la critique de l’islam, sous prétexte d’offense aux sentiments religieux.

  24. c’est évidemment le but recherché : un bon vieux buzz autour de quelques cathos réactionnaires évidemment facistes qui s’offensent d’une blague pourtant de si bon goût.. méfiez vous de la France bien élevée. depuis quelques mois elle a appris à ne plus servir de paillasson !!! BOYCOTT !! un père de 4 filles…

  25. De passage au centre commercial Parly II cet après midi, j’ai vu ces publicités en grand format dans les deux vitrines du magasin de cette marque. Et la même affiche sur l’arrêt de bus en face de l’hôpital Mignot.
    Ils répondent bien aux mails, mais pour enlever les affiches, ils sont moins rapides.
    Combien de temps ces publicités étaient-elle prévues dans les vitrines ?
    La réaction des catholiques choqués a-t-elle vraiment écourté cet affichage ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services