Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

L’émeute de Grenoble vue de Russie

"Echo de Moscou titre :

«Dans le sud-est de la France, les affrontements continuent
entre les ressortissants africains et la police locale
».

Puis on lit :

"Selon les témoins, 60 automobiles auraient été
brulées à Villeneuve, où des magasins et des cafés auraient également
été détruits. Quelqu’un aurait entendu les Français de couleur crier "à
bas les blancs"
, mais officiellement les autorités n’utilisent pas le
terme de "confrontations ethniques" pour décrire ce qui s’est passé.
Rappelons que tout a commencé vendredi, lorsque les policiers, en
ripostant à un tir, ont tué un immigré africain de 27 ans, Karim Boudada
(Boudouda, ndlr)".

rbc.ru titrait :

«En
France, des ressortissants d’Afrique brûlent à nouveau des voitures et
des magasins
».

Le site parle de «pogroms
organisés par des bandes d’immigrés
».

Enfin, la fameuse Pravda écrit :

«Les affrontements qui ont
eu lieu ces derniers jours entre la police et les ressortissants des
pays d’Afrique et du Moyen-Orient
ont encore une fois rappelé au monde
les problèmes liés aux immigrés, qui représentent jusqu’à 15% de la
population française
».

Partager cet article

12 commentaires

  1. Un Russe de ma connaissance m’a carrément demandé ve qu’il se passait. Il ne comprenait pas que dans une petite ville comme Grenoble de telles choses pouvaient arriver ; pour lui, cela ne devrait se passer que dans de grandes villes telles que New York, Mexico, etc. Apparemment, l’affaire fait du bruit en Russie, et pour eux, pas le moindre doute, le problème vient de notre immigration incontrôlée !

  2. qui eût cru qu’un jour il faudrait lire la Pravda!

  3. Vive la Pravda !

  4. Le “vu de Russie” nous avait valu, peu de temps après l’élection de F. Mitterrand, des photos de queues devant les soupes populaires (organisées dans quelques points des rues parisiennes par l’Armée du Salut -vieille tradition à l’époque et non nouveauté conséquence du changement politique-) avec le commentaire qu’en France le peuple mourait de faim.

  5. La Pravda a bien changé … comme le régime !
    C’est devenu une habitude : il faut lire la presse étrangère pour savoir ce qui se passe réellement en France .

  6. Amusant qu’il faille lire la Pravda pour employer les mots vrais.
    À une certaine époque pas si lointaine, le « citoyen soviétique » consultait la Pravda pour savoir ce que l’État cachait et donc connaître les nouvelles importantes grâce à son omission dans le journal ou bien à sa déformation.
    Aujourd’hui, la presse française a remplacé sa consœur ex-soviétique : la République française n’a plus grand chose a envié à la république populaire de l’ex-URSS.
    L’avantage de cette situation est que la Sainte Vierge, en convertissant l’ex-Union Soviétique, pourra nous inclure dans le lot pour le même prix !
    Très Sainte Mère de Dieu, priez pour nous et pour la (re)conversion du pays !

  7. S’il existe un changement climatique, c’est celui-là. Comprenons vite(“çà chauffe”).. que le vent a tourné : désormais l’espoir vient de l’Est.

  8. Un lecteur de Fdesouche a été témoin, un jour, de la correction infligée, par une groupe de Russes en visite, à une bande de racailles qui importunaient les voyageurs dans le métro parisien.
    Je sens qu’on va fermer les bars et réouvrir les bistrots, un de ces jours.
    La tombe de mes parents voisine celle de Russes émigrés. Je ne sache pas que l’immigration russe ait jamais posé de problèmes.

  9. “La Pravda a bien changé … comme le régime ! ” Mouais, les Russes ont toujours été anti immigrés, jusque dans les années 70 les cocos étaient très “natio” au niveau préférence ethnique. Le ralliement au métissage est arrivé après.

  10. Petite anecdote significative : en juillet 2008, je me trouve en famille à Astrakhan au sud de la Russie, sur la partie de la Volga qui débouche sur la Caspienne et, à la sortie de la messe catholique, nous nous lions avec une jeune femme russe, catholique et médecin, qui nous dit sérieusement – sans avoir parlé de politique ou de religion – qu’elle allait prier pour nous car en France nous avons beaucoup de problèmes avec les musulmans (sic !) !!!
    J’en étais soufflé.
    Bonjour l’image de la France en Russie, d’autant plus qu’à Astrakhan, il y a 10 % de musulmans (mais pas de 0 % racailles)

  11. @ C.B. : je ne vois pas pourquoi la Pravda de l’époque aurait voulu attaquer un gouvernement où il y avait des communistes;
    ce reportage reflétait du reste une certaine réalité, c’est à partir de l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 que les queues pour la soupe populaire ont commencé à s’allonger.

  12. je me souviens de mes dernières vacances en Ukraine, à Yalta, en 2 semaines, j’ai rencontré moins d’immigrés que les doigts d’une (seule) main. Je vais donc en vacances en Ukraine pour me “reposer les yeux”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services