L’électoralisme de Florian Philippot

Il existe une idéologie claire au front national, la ligne Marine – Philippot qui représente un virage à 180°par rapport au bien commun :

"Il a fallu attendre le 1er mai 2016 pour qu’une élue et cadre nationale de notre mouvement dise publiquement, et en meeting devant 2500 militants, que notre parti bien sûr défend le droit à l’IVG et le droit à la contraception. Ces éléments sont dans notre programme depuis longtemps, essentiellement sous l’impulsion de Marine Le Pen, mais pourquoi hésiter à le dire aussi clairement?"

La quête de voix a toujours entraîné les idées fortes vers le gouffre de l'ambition.

Commentaires (1)

Les politiciens, si on s'en tient à leur discours, défendent des valeurs. C'est bien pratique, les valeurs c'est fait pour être négocié, c'est du domaine du marché, du compromis. Les principes sont faits pour être respectés, bien trop exigeant pour des hommes et des femmes dont le cœur de métier consiste à faire le trottoir pour obtenir des suffrages. plaire au plus grand nombre, c'est plaire à personne. La démocratie c'est loi du nombre, ce qui revient à dire le règne de l'injustice et de l'illégitime, car la masse l'emporte sur le juste et le bon.

Rédigé par : Koltchak91120 | 17 juil 2017 11:34:57
____________________________________

Laisser un commentaire