Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’Egypte harcèle une blogueuse copte

Hala Helmy Botros, 42 ans, utilisait, sous pseudo, son blog pour dénoncer les actes de persécution dont sont victimes les Coptes en Egypte.
Pour l’empêcher de bloguer, les autorités ont tout d’abord coupé sa ligne téléphonique la privant ainsi de sa connexion internet. Comme elle se rendait chez son père pour avoir retourné sur Internet, c’est son père qui a été roué de coups par deux inconnus lui disant : "c’est de la part de ta fille".
Au mois de juin, alors qu’elle voulait se rendre aux Etats-Unis pour une conférence sur les Coptes, elle fut descendue manu militari de l’avion car elle était interdite de sortie du territoire. Contrainte de se présenter devant la Cour de Justice, elle a été condamnée à une forte amende pour avoir "bouleversé l’harmonie sociale entre communautés musulmane et chrétienne" (sic!).
Aujourd’hui, craignant pour la sécurité de sa famille, elle a interrompu son blog. Elle est surveillée par des policiers en civil. Sa ligne téléphoniques et ses mails sont aussi sous surveillance.
Elle n’a donc pas pu relayer le meurtre de ce chrétien dont nous avons parlé cette semaine où les propos de monseigneur Chaput sur les relations avec les musulmans.

C’est par le site d’information de la CEF que nous prenons connaissance de cette affaire portée dans la presse francophone par Reporters sans Frontières qui déclare :

"Nous sommes indignés par les pratiques
qu’utilisent les autorités égyptiennes pour intimider et faire taire
Hala Helmy Botros. Alors que les relations entre chrétiens et musulmans
sont un sujet tabou dans les médias traditionnels
, cette bloggueuse ne
faisait que rendre compte, grâce à Internet, du sort de la minorité
copte en Égypte
".

Lahire
 

Partager cet article

3 commentaires

  1. Union de Prières avec cette jeune femme, sa famille mais aussi prions pour nos persécuteurs.

  2. ça …
    prouve bien que les blogs sur Internet sont surveillés
    vous aurez beau les domicilier aux USA, et employer des pseudonymes, vous êtes fichés!
    bien qu’en France, on ne risque pas grand chose…
    à propos, qui est le minitre de l’Intérieur, en france?

  3. “prions pour nos persécuteurs” ?
    Ah ! oui ! pour qu’ils se convertissent, autrement c’est un encouragement au meurtre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]